• ~ 81 ~

    ~ 81 ~

     

    Quelques kilomètres plus loin, dans la villa universitaire de Sibelius, Helga se préparait avec très bonne humeur à aller chez Sledge Hietala pour passer une après-midi en sa compagnie et celle de ses amis.

    Non, vous ne rêviez pas, c'était bel et bien chez le guitariste et frère de Calypso, chez l'homme qu'elle aimait plus que tout qu'elle se rendait pour une après-midi pépère devant des Dvds, de la boisson et autres choses à grignoter ! La grande rousse avait accepté sa condition:  de se contenter de son amitié et d'essayer d'oublier ses sentiments à son égard.

     

    ~ 81 ~

     

    Bien évidemment, tout ceci n'étaient que des paroles en l'air pour continuer de le fréquenter. La seule différence, c'était qu'elle arrivait extrêmement bien à gérer son stress et à paraître heureuse désormais ! Et tout ceci grâce à sa nouvelle meilleure amie: La Méphédrone ! En effet, la grande rousse avait réussit à en chiper au jeune Wilhem qui avait beau être intelligent mais très tête en l'air !

    Après avoir longuement discuté de cette drogue qui n'était autre qu'une alternative à la cocaïne, elle avait réussit, le lendemain à quitter la pièce où elle discutait en compagnie de la fratrie Vuokko en prétextant tout bêtement, avoir une envie pressante. Une fois sortie de la pièce, elle était allé récupérer son sac à main et alla en direction de l'atelier de Wilhem. Elle espérait qu'il avait oublié encore une fois de fermer la porte à clef comme la veille et par chance, c'était le cas. Elle prit une quantité relativement importante de Méphédrone contenu dans un espèce de bac. C'était l'endroit ou Wilhem stockait la poudre pour l'étudier et il lui avait avoué qu'il n'avait pas jeté un coup d'œil à la quantité depuis des lustres. Ce détail fut bénéfique pour elle car cela signifiait qu'il ne risquait pas de remarquer qu'elle lui en avait prit !

     

    ~ 81 ~

     

    Donc depuis trois semaines, elle consommait de manière très régulière cette substance poudreuse et se sentait beaucoup mieux dans sa peau ! Elle ne rougissait plus pour rien et était très sûre d'elle ! Elle ressentait vraiment tous les effets bénéfiques de la Méphédrone ! Cela lui facilitait ses contacts sociaux, elle avait un sentiment de bien être, de toute puissance, elle travaillait plus efficacement aussi !


    En fait, sa vie avait complètement changé en l'espace de quelques semaines grâce à cette substance synthétique ! Elle l'appelait ainsi, trouvant que son nom était bien trop long à prononcer. C'est grâce à cela qu'elle avait pu affronter Sledge ! Maintenant, elle avait intégrer son groupe d'amis, bien que Zupprika et Robyn Hämmer se montraient plus ou moins hostiles à son égard, elle arrivait  parfaitement à faire abstraction de cela et de continuer à être agréable et joyeuse en leur compagnie.

     

    ~ 81 ~

     

    Elle avait toujours sa poudre avec elle au cas où les effets s'estomperaient (bien qu'ils duraient en moyenne cinq à six heures en "parachute", c’est-à-dire en prise orale). Elle avait prit le soin de les dissimuler dans des capsules pharmaceutiques pour ne pas éveiller les soupçons. Si quelqu'un tombaient malencontreusement dessus, elle pourrait toujours prétexter qu'il s'agissait de médicaments pour la migraine.

    Elle était consciente que ce qu'elle faisait était tout à fait illégal et passible de sanctions très importantes mais grâce à cette substance, elle arrivait enfin à s'exprimer, à combattre sa timidité, sa réserve et à s'affirmer ! Elle faisait de cette drogue un usage personnel, elle n'en revendait pas, alors pourquoi devait-elle s'inquiéter ? Oh bien sûr, elle était au courant des effets désagréables que procuraient la poudre mais elle savait comment doser et à force, elle s'habituait à son mal.

     

    ~ 81 ~

     

    Et enfin, elle savait déjà comment elle se ravitaillerai lorsque son stock serait épuisé: Wilhem lui avait expliqué que la Méphédrone était en vente illégale sur le net, sous des noms de code: "Bubbles" ou "NeoDove" et que leur prix était extrêmement bon marché. Cela allait de dix à quinze euros pour une bonne grosse quantité ! Il lui avait ensuite expliqué qu'il se battait contre cette revente parce que cette drogue synthétique attirait beaucoup de consommateur par sa facilité d'accès alors qu'elle était encore plus forte au niveau sensationnel que la cocaïne et l'ecstasy, en soulignant qu'il y avait la présence de MDMA, la substance active de la dernière drogue citée...  mais elle n'écoutait déjà plus son récit, ayant l'information qu'elle voulait.

     Elle pouvait s'en procurer toute seule, sans avoir à en voler de nouveau et c'était le principal.

    Wilhem venait sans s'en rendre compte, de faire une grosse bêtise en discutant avec Helga de cette drogue synthétique. Non seulement, elle en était devenue addict en très peu de temps, mais en plus, elle allait sans le vouloir, commettre une très très grosse erreur qui allait bouleverser sa petite vie...

     

    *

    *               *

     

    ~ 81 ~

     

     Cela lui fit un grand bien de remettre les pieds chez elle, d'être avec ses amis et surtout son grand frère devant la TV à mater des films tout en se goinfrant de cochonneries ! Sledge était venu la rejoindre à la fin de son entrevu avec ses supérieurs !

     

    ~ 81 ~

     

    Il avait été très surprit d'apprendre que son stage avait été rallongé mais cela l'attrista également car il allait encore devoir attendre avant de la voir beaucoup plus souvent. Sa sœur lui manquait atrocement et il avait l'impression que ce n'était pas réciproque ! En effet, il avait l'impression qu'elle s'ennuyait quand ils étaient ensemble ou avec leurs amis et qu'elle n'attendait qu'une chose: retourner à Vantaa chez les Gen X !

    Pourquoi pensait-il une telle chose ? Alors qu'il semblait lui aussi apprécier le groupe ! Et bien tout simplement parce qu'elle n'avait qu'une seule chose à la bouche, leur noms ! "Les Gen X font ci, les Gen X font ça"; "Köy, Seb et Korby m'ont apprit à jouer de la balalaïka!" ; "Gen X par ci, Gen x par là"; "Köy et moi on joué à Soul toute la journée"; "Köy m'a apprit plein de gros mots en allemand"; "Seb m'a emmener faire du Shopping"; "Oh Korby a le même T-Shirt que ce mec !"... À force ça saoulait !

    Bien qu'ils avaient beaucoup fait pour Caly et Amaranth, il trouvait qu'ils prenaient vraiment beaucoup trop de place dans leur vie ! Surtout le chanteur, batteur et guitariste du groupe qui gravitaient incessamment autours de sa jeune sœur. De jours en jours il devenait de plus en plus jaloux de cette proximité qu'il avait été jusqu'à maintenant le seul à partager avec l'adolescente.

    Bien entendu, la concernée n'était pas du tout au courant de ses pensées et de son ressenti. Il savait que cela serait source de conflit et il ne voulait vraiment pas qu'ils se disputent, mais il arrivait de moins en moins à supporter l'éloignement de sa petite sœur. Cela avait toujours été comme ça, il était son protecteur, son confident et son meilleur ami !

     

    Le guitariste était tout à fait conscient du fait qu'il avait des pensées très égoïstes mais c'était ainsi, il avait peur pour sa petite sœur, il avait peur que l'un des membres des Gen X ne profitent de son innocence et de sa naïveté. Un en particulier: ce chanteur aux cheveux noirs corbeaux et aux yeux gris acier qui était de plus en plus proche d'elle ! Il avait été, certes, ravi qu'ils ne s'ignorent  plus mais il avait facilement remarqué qu'ils se rapprochaient vraiment trop rapidement l'un de l'autre ! Il espérait qu'il n'avait pas d'arrières pensées envers Calypso car il risquerait de très mal réagir !

    Il avait beau paraître doux, chaleureux et gentil, Sledge n'était pas si inoffensif que ça, un véritable fauve sommeillait en lui, et ce n'était vraiment pas beau à voir une fois que la bête se réveillait...

     

    ~ 81 ~

     

    Il sortit de ses pensées lorsqu'il sentit une petite tête s'appuyer contre son épaule. C'était sa petite amie. Il lui caressa les cheveux tout en jetant un coup d'œil à sa sœur qui riait avec les jumeaux. Il l'a regarda discrètement et sa gorge se serra...

    Si il était si protecteur envers elle, cétait parce qu'il savait qu'elle revenait de loin, qu'elle avait faillit séjourner un cours lapse de temps dans ce monde et que si son père n'avait pas été au bon endroit au bon moment, cette jeune fille pleine de vie, qui riait à l'instant présent, n'aurait jamais vécue...

     

    ~ 81 ~

     

    Parce qu'elle avait été indésirable avant même d'arriver dans ce monde et qu'une fois née elle avait connu la violence la plus extrême qu'il soit...

    C'était la raison pour laquelle il était inconcevable pour le jeune Hietala que Caly souffre de quelque manière que ce soit. Il était de son devoir de s'assurer que tout allait bien pour elle. Il avait été et serait toujours là pour elle  et Il était totalement hors de question qu'une autre personne prenne cette place qui lui revenait depuis dix sept ans maintenant !

    De son côté, Calypso passait un agréablement moment en compagnie de ses amis. Mais quelle fut sa surprise lorsqu'elle vit que Helga était elle aussi de la partie ! Son frère lui avait parlé de cette histoire avec Tea et elle hallucina lorsqu'elle apprit que cette dernière avait quittée la ville de manière définitive.

    Est-ce qu'elle se sentait soulagé de ce départ ? Et bien oui ! Complètement ! La vie lui semblait beaucoup plus facile maintenant qu'elle ne la voyait plus ! Elle trouvait qu'il était vraiment regrettable qu'elle se comporte ainsi, elle espérait sincèrement qu'elle se reprendrait ! Helga lui avait faite savoir qu'elle était entourée d'une famille aimante (bien qu'elle n'avait rencontré que le benjamin, mais elle ne précisa pas ce détail tout de même important !) et que ce retour au source lui ferait surement reprendre ses esprits.

    Calypso qui ne connaissait pas beaucoup la rousse, bien qu'elles étaient dans la même promo, savait par les dire de son frère qu'elle était d'une timidité extrême ! Cependant, ce qu'elle voyait aujourd'hui était une jeune femme plutôt ouverte qui riait avec à peu près tout le monde sans se prendre la tête; osait lancer des sujets de discussion plus ou moins intéressants et surtout faisait de l'humour ! En gros le contraire de ce qu'on lui avait dit... Elle remarqua par ailleurs, qu'elle avait très peu parlé avec Zupprika, ce qui ne l'étonna guère; il s'agissait tout de même d'une fille qui avait des vues sur son petit ami... Et Robyn passait son temps à la regarder avec un sourire malicieux, comme lorsqu'il avait envie de lancer des pics à quelqu'un qu'il n'appréciait pas trop !

     

     

    ~ 81 ~

     

    - Tu repars quand ? Lui demanda Aleksi.

    - Köylen passe me prendre dans un peu plus d'une heure !

    - Et tu restes combien de temps en Floride au fait ? L'interrogea ensuite Sledge.

    - On reste trois semaines, le temps de tourner le clip et de participer au festival ! Répondit-elle avec de l'excitation dans la voix.

    - Tu vas rater la fête étudiante... c'est dommage, je voulais qu'on y aille tous ensemble.

    - Oui, j'aurai bien voulu y aller mais bon... Ce ne sera pas possible cette année ! On se fera un truc à mon retour ! Promit tout de même l'adolescente.

     

    *

    *                * 

     

    ~ 81 ~

     

    Köylen arriva une heure plus tard comme convenu pour venir chercher Caly. Lorsque le grand brun entra dans la maison, il reconnut immédiatement Helga, la fille qu'il avait vu en compagnie de Tea lors de cette fameuse soirée où il avait tout stoppé entre eux. Tout ceux qui fréquentait la grande blonde ne méritaient pas son attention, il avait assez donné avec cette pimbêche, c'est pourquoi il lui lança un regard inexpressif et l'ignora royalement en prenant place aux côtés du grand blond aux yeux verts.

     

    ~ 81 ~

     

    Elle voulait sa photo ou quoi ?! 

    Il discutait avec les autres en attendant Caly qui était allé chercher quelques affaires supplémentaires. Ils discutaient de tout et de rien, l'atmosphère était plutôt détendue, sauf que le chanteur ne supportait vraiment pas de se faire fixer de cette manière par Helga.

     

    ~ 81 ~

     

    Si Calypso ne se dépêchait pas de descendre de sa chambre il allait devoir lui balancer une réflexion désagréable ! Cela le démangeait à un tel point qu'il croisa son regard au siens... 

     

    ~ 81 ~

     

    Il rêvait ou bien cette grande perche rousse lui lançait un regard hautain ? Il se mit à rire intérieurement car la première fois qu'il l'avait aperçu, elle lui semblait être quelqu'un de mou et surtout de timbrée pour fréquenter Tea et le fait qu'elle ose le regarder comme ça commençait à lui taper sur le système !

     

    ~ 81 ~

     

    - Ich bin bereit ! [ Je suis prête! ]

    - Gehen wir aus, bevor ich Fuchsschwanz massakriere! [ Sortons avant que je ne massacre Queue de Renard ]

    Sledge leva discrètement les yeux aux ciel. C'était une de leurs manies qui l'agaçait un peu. Depuis un petit moment, ils s'amusaient à se parler en allemand et étant donné qu'il ne maîtrisait pas aussi bien cette langue que sa sœur, cela l'ennuyait de ne pas savoir de quoi ils pouvaient bien parler !

    Caly, de son côté, était plutôt surprise que Köylen surnomme Helga, "Queue de Renard" en raison de sa couleur de cheveux! (C'était l'équivalent français de "poil de carotte"). Elle se doutait de son aversion pour la jeune femme dans la mesure où elle fréquentait Tea... C'était comme si il voulait éradiquer de sa vie toutes les personnes qui la fréquentait, de peur de la revoir un jour.

    Helga savait très bien qu'il venait de l'insulter dans la langue de Goethe et elle ne comptait pas se laisser faire ! Elle comptait bien lui dire quelques mots sur Tea avant qu'il ne parte ! Il fallait juste qu'elle attende qu'ils sortent et qu'elle s'arrange pour les choper avant qu'ils ne montent dans la voiture.

     

    ~ 81 ~

     

    Pendant ce temps, Caly dit aurevoir à tout le monde et se précipita dans les bras de son grand frère pour le laisser la serrer fort contre lui. C'était à chaque fois assez difficile de le quitter mais le devoir l'appelait à Vantaa et elle avait hâte de continuer son stage si passionnant ! Les Gen X n'étaient pas encore au courant du rallongement de son stage, elle allait leur dire une fois rentré et une fois qu'ils seraient tous réunit ! Elle espérait que cela leur ferait plaisir.

    Sledge, lui, profita d'avoir sa sœur contre lui avant qu'elle ne parte. C'était dur pour lui de la laisser. Il croisa le regard neutre du leader du quintette et détourna aussitôt les yeux. Cela lui pinçait le cœur de la lui laisser mais bon... elle avait l'air heureuse de repartir pour son plus grand malheur...

    - Tu prends soin de toi ok ?

    - Oui promis, tout se passera bien, comme d'hab ! Lui promit-elle en se décollant de lui. - Te fais pas de bile pour moi oh ! Moi, je ne m'en fais pas pour toi, t'as Zupp, Aleks, Rob, Elios et Maïe ! Puis on se voit très bientôt ! Après mon retour des States, on reprend les répète ! Ça va passer vite tu verras...

    - Mouais... Il n'était pas très rassuré de la savoir à des milliers de bornes de la Finlande mais c'était indispensable pour le groupe qu'elle manageait. Elle lui avait expliqué en détails ce qui allait se passer pendant ce séjour et lui avait bien sûr promis qu'ils se Skyperaient presque tous les jours.

    Il la laissa donc partir avec un peu de difficulté et retourna auprès de sa petite amie. A sa plus grande surprise, Helga se dirigea vers la sortie également, prétextant avoir oubliée de demander quelque chose à Calypso...

     

    ~ 81 ~

     

    Köylen et Calypso sortirent quelques minutes plus tard de la maison et l'adolescente s'exclama directement tout en riant:

    Queue de renard ?! C'était pas gentil ça !

    - Non mais elle m'a saoulé à me zieuter comme ça ! Ça ne se fait pas ! Puis franchement... j'ai été gentil dans mon insulte, j'aurai pu dire vraiment pire ! S'amusa-t-il ensuite.

    - Je veux bien te croire là-dessus ! Acquiesça Caly.

     

    ~ 81 ~

     

    Alors qu'ils se dirigeaient vers la voiture de Köylen en riant, une voix féminine les interpella. Ils se retournèrent alors pour voir qu'il s'agissait de Helga qui se dirigeait rapidement vers eux. Köylen soupira, il sentait la prise de tête approcher rien qu'à voir l'expression de visage de la grande rousse. Il se demandait ce qu'elle allait lui dire bien qu'il en avait une petite idée...

     

    ~ 81 ~

     

    - Je sais qu'on ne se connait pas du tout et que je m'apprête à te parler d'une chose qui ne me regarde en rien mais je tiens vraiment à te dire ce que je pense. J'aimerai que tu m'écoutes sans m'interrompre... Dit elle directement, sans prendre de gants.

    Quelques semaines auparavant, c'était à peine si elle aurait pu regarder le jeune homme dans les yeux...


    - Je ne te promet rien... Mais je n'ai déjà pas vraiment envie de t'écouter dans la mesure où je sais déjà que tu vas me parler de ta copine Tea ! Répondit le chanteur.

    Il en avait un peu marre. Cela faisait maintenant quelques mois qu'il n'avait plus de nouvelle d'elle et il se sentait extrêmement bien ! Il dormait très bien le soir, il ne se demandait pas comment elle pouvait bien aller ou ce qu'elle faisait de sa vie à présent vu qu'il n'en avait absolument rien à faire ! Pour lui, l'affaire était classée, il avait coupé les ponds avec elle, donc il continuait sa vie comme elle l'était avant et sans le moindre remord !

    Mais apparemment, elle était pire qu'un parasite puisque cette fille prenait carrément le risque de se choper un coup de froid et surtout de se faire insulter pour une pimbêche pareille !

     

    ~ 81 ~

     

    - Ecoute, Tea n'est pas la fille que tu crois. C'est une femme vraiment bien, j'ai eu la chance de la connaître et à chaque fois qu'elle me parlait de toi, je pouvais voir à quel point elle était amoureuse de toi !

    - Tu ne m'apprends rien, j'ai déjà parlé de ça avec elle et pour moi il n'y avait rien d'autre que du sexe ! Coupa le chanteur qui commençait à s'énerver.

    - Tu n'as pas su lire le message qu'elle te faisait passer dans ses démarches aussi malhonnêtes soient-elles. Tu n'as pas su voir qu'elle était prête à tout pour toi ! Elle a montré son derrière à la Finlande pour tes beaux yeux ! Tu t'en rends compte ? Je pense que tu ne mérite pas une femme aussi géniale ! Ce n'est pas tout le monde qui agirait ainsi pour la personne aimée ! Tu réaliseras ton erreur quand elle se sera trouvé quelqu'un de mieux que toi ! Elle est carrément repartie chez elle pour se sevrer de toi et reprendre ses activités de mannequin ! Tu lui a fait énormément de mal Köylen !

     

    ~ 81 ~

     

    Les yeux du jeune homme sortir presque de leurs orbites à cause de l'effet de surprise que causèrent les dires de son interlocutrice. L'expression de son visage changea en un millième de seconde et se transforma en un rictus de colère ! Qui était-elle pour dire des choses pareille ? Si c'était un homme, elle aurait goûté à ses points illico presto mais il préféra répondre à cette attaque avec hargne et colère:

    - Mais bordel, qu'est ce que j'en ai à foutre ?! Sous prétexte qu'elle a fait des choses totalement insensées pour me séduire, je dois obligatoirement lui tomber dans les bras ? Mais n'importe quoi ! Mets toi à ma place ! Tu réagirai comment, hein ? C'est facile de me balancer à la gueule que je suis sans cœur et que je ne la mérite pas, mais le fait est QUE JE NE L'AIME PAS ! C'est ça le plus important, c'est ça qu'il faut que tu comprenne ! Maintenant, si t'as rien d'autre à me dire, casses toi avant que je t'insulte !

     

    ~ 81 ~

     

    - Franchement... Je ne comprends pas ce qui l'a attirée chez toi. Tu es certes, très beau, mais t'es surtout con; immature; irrespectueux; imbu de toi-même; manipulateur; hautain; obsédé; méchant; mesquin; tu te la pète; tu prends tout le temps des airs supérieurs quand tu regardes les autres comme si tu étais tout puissant et qu'eux n'étaient que des vieilles merdes qui ne méritaient pas ton attention; tu pètes plus haut que ton cul; tu insultes les gens dès qu'ils s'opposent à toi; tu refuses d'avoir tord; tu es sans scrupule...

     

    ~ 81 ~

     

    - Heu... Coupa Calypso qui sentait Köylen bouillir au fur et à mesure que Helga énumérait les "défauts" de son ami. Tu m'excuseras Helga mais... Je crois que tu es vraiment mal placée pour dire des choses pareilles ! Déjà, pour la simple et bonne raison que tu ne connais pas Köylen, c'est la première fois que tu lui parle si je ne m'abuse et tu ne peux pas te contenter de t'appuyer sur ce que t'as dit Tea pour le juger et l'insulter comme tu le fais. Ensuite, pour quelqu'un qui n'a aucun scrupule à imaginer les stratagèmes les plus débiles pour mettre la main sur mon frère déjà prit, je crois sincèrement que tu ferais mieux de te taire. Continua-t-elle de dire avec un calme olympien.

    Helga se rappela alors qu'il était presque indispensable qu'elle ne se mette pas l'adolescente à dos étant donné qu'elle était l'une des personnes les plus importante pour Sledge, c'est pourquoi elle se résigna à continuer cette conversation. Le principal était qu'elle avait réussit à dire le fond de sa pensée à cette Rock star ! Chose qu'elle n'aurait jamais pu faire avant...

    - Désolée... J'y ai été un peu fort. Mentit-elle. Je veux juste que tu saches que Tea était vraiment sincère avec toi et qu'elle ne méritait pas autant de mépris.

     

    ~ 81 ~

     

    Köylen continua de la regarder méchamment. Décidément, elle ne comprenait vraiment rien cette fille... Se disait-il. Il ne répondit rien et laissa ses yeux lui lancer des éclairs ! La rousse comprit et se redirigea sans plus attendre vers la demeure de Calypso sans un mot supplémentaire.


    - Pauv' Conne... ! Grogna le grand brun

    - Laisse... Se contenta de dire sereinement l'ado en suivant la rousse du regard. Tu n'as rien à te reprocher.

    - Ouais je sais ! Mais ça fait pas plaisir à entendre ! ! Rétorqua le leader en s'installant dans son véhicule.

    Après près de vingt bonnes minutes pendant lesquelles il boudait, il finit par se dérider à l'entente d'une blague complètement débile de Caly:

    Aretha Franklin n'a pas voulu épouser Sean Connery... Elle ne voulait pas s'appeler Aretha Connery.

    - T'es bête ! ! Rit le chanteur. - Merci de m'avoir défendu au fait... C'était très gentil.

    - Ouais, en attendant ça te rend meilleure humeur ! Fit remarquer la jeune fille en souriant. - Pas besoin de me remercier, c'était tout à fait normal.

    Quel est le comble d'un ingénieur des Ponts et Chaussées ? C'est de voir deux ponts sans culée ! S'exclama le chanteur qui avait prit goût au jeu.


    Ils continuèrent donc à sortir des blagues vaseuses à tour de rôle et ils finirent par "oublier" la conversation qu'ils avaient eu avec Helga. Ce n'était qu'une pauvre fille qui ne savait pas de quoi elle parlait et le chanteur avait franchement mieux à faire que de penser à des futilités pareilles.