• ~ 71 ~

    Trois jours !

     

    ~ 71 ~

     

    Cela faisait trois jours que nos deux malades étaient cloîtrés dans la villa à se soigner. Mise à part le fait qu'ils étaient souvent défoncés à cause des médicaments et de la maladie, ils passaient tout de même de bons moments tous les deux.

     

    ~ 71 ~

     

    Ils avaient passé une bonne partie des deux première journées à dormir. Mais une fois qu'ils se sentaient un peu mieux, ils s'amusaient à jouer à Soul Calibur IV. C'était presque un rituel désormais ! Il la voulait sa revanche le Köylen et il n'hésitait pas à passer des heures et des heures sur le jeu à tenter de battre Calypso qui était une adversaire vraiment redoutable ! 

     

    ~ 71 ~

     

    Ils jouaient beaucoup à ce qu'ils avaient décidés d'appeler le "pousse-pousse". Dans Soul Calibur, ils avaient la possibilité de rendre leurs personnages invulnérable face aux coups d'épées; aux coups de poings et de pieds. Le seul moyen qu'ils avaient de gagner était de jeter l'autre hors du décors. Köylen pensait bêtement que Caly aurait plus de mal pour le battre dans la mesure où il fallait mettre en place des stratagèmes pour faire tomber l'autre par-dessus bord. Il se trompa lourdement quand le score s'afficha: Trente à Sept !     

     

    ~ 71 ~

    ❋  ❋  ❋

    ~ 71 ~

    ❋  ❋  ❋

    ~ 71 ~

     

    - Mais naaaaan ! ! S'exclama-t-il avec sa voix cassée. - Tu veux pas changer de personnage un peu ?! J'en ai marre de Siegfried, il est imbattable !

    - C'est pas lui qui est imbattable c'est moi ! Se moqua Caly de sa petite voix cassée aussi.

    - Prends Lezardman voir !

    - Non je l'aime pas !

    - T'as peur que je te batte c'est tout !

    - T'as vu le score ? Trente à Sept pour moi ! Alors chut ! Se remoqua l'adolescente.

    - Rah, tu vas voir ! La menaça-t-il en se hâtant de choisir un nouveau personnage afin de commencer un énième duel !

     

     

    ~ 71 ~

    ❋  ❋  ❋

    ~ 71 ~

      

    Après s'être longtemps affronté dans ce jeu, ils s'amusèrent à cuisiner. Calypso fut vraiment surprise de constater que Köylen était très doué ! Ils faisaient toutes sortes de plats et mangeaient au fur et à mesure.

    - Où as-tu apprit tout ça ? Demanda-t-elle pendant qu'elle disposait les ingrédients dont elle allait avoir besoin pour son dessert

    - Bah, ma mère m'a apprit plein de choses quand j'étais petit et depuis qu'on fait des tournées avec le groupe dans des pays différents je m'arrange pour apprendre les recettes locales. Avoua le chanteur. - J'adore manger ! Je suis un vrai glouton, tu as dû t'en rendre compte ! Plaisanta-t-il.

    - Ouais ! Rit son interlocutrice. - D'ailleurs, je me demande où part tout ce que tu manges !

    - J'ai un putain de métabolisme, je peux bouffer tout ce que je veux, je ne grossirai pas ! Bon, la muscu ça aide aussi pour garder la ligne, hein...  Et tu fais quoi de bon là ? Je te vois sortir du nutella... J'adore le nutella ! ! Trépigna-t-il.

    - De la Crostata alla Nutella ! ! !

    - Sérieux ?!

    La Crostata alla Nutella était tout simplement une tarte italienne à base de nutella ! C'était succulent et évidemment très calorique aussi, comme la majorité des pâtisseries malheureusement !

    - Quoi, t'aimes pas ça ?

    - Tu rigoles ?! Tout ce qui est à base de chocolat, je suis obligé d'aimer ! Il n'en restera pas pour les autres quand ils rentreront ce soir tu vas voir ! 

     

     

    ~ 71 ~

    ❋  ❋  ❋

    ~ 71 ~

     

    Et c'était véridique, il n'en restait effectivement plus au retour des autres membres du groupe dans la meusre où ils avaient tout engloutit en un temps recors. Seulement, manger autant et en si peu de temps ce n'était pas bon pour eux, surtout s'ils étaient malade et ça ils en firent l'expérience !


    - Calyyy sorts des chiottes ! ! Supplia Köylen, la mine verdâtre

    - Je.. je peux pas, je... Un long bruit de vomissement termina sa phrase

    - Magne toi, moi aussi j'ai envie ! ! Gémit le brun

    - T'as qu'à aller aux chiottes à l'étage ! Rétorqua faiblement Caly de longues secondes plus tard.

    - Ach ! Gémit-til encore en se hâtant vers le premier étage.

     

     

    ~ 71 ~

     

    Bien plus tard, après cette petite péripétie, en pleine nuit, Köylen n'arrivait pas à trouver le sommeil. Il sortit alors de sa chambre pour voir si c'était de même pour Calypso. Il remarqua rapidement que la lumière était allumée.

    Il toqua doucement.

     

    ~ 71 ~

     

    - Caly, tu dors ?

    La jeune fille, qui était allongée dans son lit à s'ennuyer. Elle n'arrivait pas à dormir non plus. D'ailleurs elle allait devoir se lever un peu car l'un de ses sinus commençait à se boucher ! C'était un véritable calvaire: dès qu'elle s'asseyait ou s'allongeait, l'un de ses sinus se bouchait ! Vivement que cette grippe s'en aille ! Elle se redressa lorsqu'elle entendit Köylen de l'autre côté de sa porte.

    - Non, entre... 

     

    ~ 71 ~

     

    Le grand brun ne se fit pas prier et entra dans la chambre de l'ado. Il se dirigea vers elle tout en baillant. Il avait sommeil mais il était totalement incapable de sombrer dans les bras de Morphée et c'était super frustrant ! Il prit place aux côtés de la jeune fille et soupira en frottant ses yeux rougis par la fatigue et la maladie.


    - On a vraiment choppé une sacrée saleté, hein ?

    - Ouais, je te le fais pas dire...

    - Tu faisais quoi avant que j'arrive sinon ?

    - Rien, j'essayais de m'endormir mais avec un nez bouché c'est assez problématique.

    - C'est clair...  On a qu'à mettre la télé pour passer le temps, j'aime bien regarder Robot Chicken quand j'arrive pas à dormir ! Ça te dit ? Je regardais tout le temps quand j'étais petit et il m'arrive parfois de regarder quand je suis victime d'insomnies comme toi ce soir !

    - Je suis méga fan aussi ! S'exclama l'adolescente en attrapant la télécommande. - Oh trop bien, c'est spécial Star Wars !S'extasia-t-elle ensuite.

    Ils regardèrent donc cette série américaine produite en stop motion et parodiant de nombreux aspects de la vie américaine en riant et commentant joyeusement les faits des différents personnages jusqu'à ce qu'ils finissent par s'endormir tous les deux. 

     

    ~ 71 ~

     

    Dans le même lit !