• ~ 134 ~

    Plusieurs jours plus tard, à Helsinki.

     

    ~ 134 ~

     

    Ce soir là, Helga reçut la visite de ce mystérieux Serkan. Ce dernier était venu lui apporter sa fameuse commande...

    - Bon, alors voilà... C’est un 9 mm semi automatique avec chargeur amovible. Là, tu as les chargeurs. Tu peux charger seize balles dans chacun d’entre eux et voici les balles en question. Je t’ai prit un paquet de 100 mais si tu en veux d’avantage, il faudra y mettre le prix.

     

    ~ 134 ~

     

    - J’aime beaucoup... Fit la rousse calmement en maniant l’arme. – C’est léger, je m’attendais à ce que ce soit plus lourd... et en plus on dirait l’un des deux guns de Lara Croft.

    - Hm ! Fit Serkan, un sourire narquois au visage. – Et tu veux jouer les aventurières, c’est ça ?

    - Non. Répondit tout simplement Helga. – Ça me coûtera combien ? Reprit-elle après avoir bidouillé son nouveau joujou.

    - Deux cent euros. Deux cent quatre vingt si tu veux un silencieux avec.

    - Pas besoin du silencieux... Dit-elle en posant l’arme et en fouillant ses poches. Elle sortie une jolie liasse de billets bleus qu’elle tendit à son invité. – Tiens...

    - Tu sais viser et tirer je présume ?

    - Heu... Non... Mais ça ne doit pas être trop compliqué. Avec un peu d’entraînement ça devrait aller.

    - Je veux bien t’entraîner si tu veux.

    - Vraiment ?! S’exclama-t-elle visiblement ravie qu’il lui propose une telle chose.

    - Hm hm... Et gratuitement en plus. Je connais un endroit où on sera tranquille pour faire ça...

    - Merci beaucoup Serkan.

    - Pas d’qu... Il fut interrompu par la sonnerie de la porte d’Helga. – Je ne t’avais pas demandé de t’assurer que personne ne viendrait te déranger ?! Chuchota-t-il soudainement, d’un ton très glacial.

    - Je... Je n’attendais personne, je te le jure !! Paniqua la grande rousse.

     

    ~ 134 ~

     

    - Magne-toi de ranger tout ça !! Lui ordonna-t-il. - Ma parole, si la personne qui te rend actuellement visite est au courant de nos petites affaires, je vous tues tous les deux. Dépêche ! Helga ne se fit pas prier et se hâta de ranger son arme dans un lieu sûr et à l’abri des regards. 

     

    ~ 134 ~

     

    Pendant ce temps, Wilhem s’impatientait devant sa porte. Il sonna donc une deuxième fois en espérant qu’elle était présente. Vu qu’il s’agissait d’une visite surprise, il pouvait s’exposer au risque qu’elle se soit absentée pour diverses raisons. Cependant, il entendit le bruit de ses talons s’activer un peu partout dans son appartement, comme si elle était en train de courir.

    - Qu’est ce qu’elle fout... ? Murmura-t-il en soupirant de fatigue. 

     

    ~ 134 ~

     

    Ce ne fut qu’une trentaine de secondes plus tard que son amie vint lui ouvrir. Elle avait l’air gênée et mal à l’aise...

    - Heu... je te dérange ? Lui demanda-t-il devant son état. – Désolée de passer à l’improviste comme ça... Il vit ensuite Serkan dans son appartement et un sourire naquit au coin de ses lèvres. – Ah... en effet je te dérange ! Excuses moi, je repasserai si tu veux ! 

     

    ~ 134 ~

     

    - Nan nan, entre ! Tu ne me déranges pas ! Fit-elle en s’écartant pour le laisser entrer, ce que le grand blond fit tout en saluant Serkan qui lui répondit d’un bref hochement de tête.

    - C’pas tout Helga mais je vais y aller... L’informa alors ce dernier

    - Eh, si c’est à cause de moi, je repars hein... Je ne voulais pas vous... interrompre ! Il finit sa phrase avec un clin d’œil tout mignon

    - C’est pas ce que tu crois, Wilhem ! Se défendit rapidement Helga non sans rougir comme une tomate.

    - La fameuse phrase qui veut dire tout son contraire ! Hahaha ! Rit le grand blond en s’asseyant sur le canapé.

    - Je te recontacte pour ce que tu sais... A plus. Fit le dealeur.

    - Ok ça marche. Helga ferma la porte après que Serkan soit parti et proposa un café à Wilhem qui accepta.

     

    ~ 134 ~

     

    - Allez, sois franche ! C’est ton mec ce type ? En tout cas il fait flipper avec sa cicatrice et il est pâle comme un cul, on dirait un vampire, le gars ! Helga pouffa de rire avant de répondre :

    - Non ce n’est pas mon petit ami... ! Je viens de le rencontrer ! Répondit-elle en prenant place à côté de lui après avoir posés deux tasses de café sur la table et de quoi grignoter.

    C’est parfait comme entrée en matière... Se mit à songer le grand blond avant de dire à voix haute. – Comment ça se fait qu’une fille comme toi soit célibataire au fait ? T’es plutôt jolie... T’es difficile niveau mec ou quoi ? 

     

    ~ 134 ~

     

    - Non... Enfin je ne pense pas mais je me trouve actuellement dans une situation délicate. Lui avoua-t-elle. Wilhem fronça discrètement les sourcils, il était plutôt impatient de savoir la suite.

    - Comment ça ?

    - Il est déjà en couple, mais je sais qu’il m’aime. Depuis qu’on se connaît, il n’arrête pas de m’envoyer des signaux qui me montrent clairement qu’il tient à moi bien plus qu’en tant qu’amie.

    - Si ce mec t’aime mais ne quitte pas sa copine actuelle... Il doit bien y avoir un problème en quelque part, tu ne crois pas ? Puis t’as déjà essayé de discuter sur ça avec lui ?

     

    ~ 134 ~

     

    - Eh bien un jour je lui aie avouée mon attirance pour lui mais il m’a gentiment repoussé. Le problème, c’est Zupprika, à cause d’elle il n’ose pas avouer ce qu’il ressent pour moi. C’est moi qu’il aime, pas elle... Et il ne sait pas comment se débarrasser d’elle !

    Wilhem était plutôt surprit d’entendre ça... Il décida d’en savoir plus.

    - Donc c’est de Sledge que tu parles ?! Fit-il avec un air faussement étonné. Elle acquiesça d’un bref mouvement de la tête.– T’es sûre de ce que tu avances ? Parce que Sledge est vraiment sympa et il n’a pas vraiment l’air d’être du genre à blesser les gens volontairement... Peut-être qu’il t’a gentiment repoussé pour que vous restiez amis malgré tout. Tu sais, tu es belle, tu devrais essayer de t’ouvrir à quelqu’un d’autre et de ne pas te mettre des œillères ! Regardes autours de toi, il y a des tas de garçons à convoiter !!

     

    ~ 134 ~

     

    - Non, c’est Sledge qu’il me faut. On est fait l’un pour l’autre, j’en suis persuadée. Ca ne peut être autrement. Je suis sûre de ce que je dis... Tu n’as pas remarqué sa manière de me regarder, de me parler et de me sourire ? Depuis qu’il sait que je craque pour lui il est encore plus attentionné.

    - Qu’est ce que tu vas faire alors ? Wilhem tentait de rester calme mais il était plus qu’abasourdi par ce qu’il entendait.

    - Attendre. Je ne peux faire que ça. Mais si ça tarde trop... Eh bien je ferai accélérer les choses. Dit-elle d’un air que Wilhem trouvait très inquiétant. – Sinon, ta fête c’est bien samedi soir ? Tu as besoin d’aide pour les préparatifs... ?

     

    ~ 134 ~

     

    - Heu... Wilhem était plus que perturbé et il mit au moins vingt bonnes secondes pour reprendre ses esprits et répondre à son hôte. – Oui c’est ça... et t’en fais pas j’ai pas besoin d’aide mais merci d’avoir proposé... Il commençait à se dire qu’il ne fallait pas prendre les agissements d’Helga à la légère, il allait falloir qu’il discute sérieusement avec Sledge lors de cette soirée histoire de le mettre en garde si effectivement, elle s’imaginait qu’il l’aimait.