• ~ 88 ~

    ~ 88 ~

     

    Au même moment, à Hollywood, le soleil était toujours en train d'illuminer la ville mais malheureusement, Maya Hallorhan, ne pouvait pas voir un seul de ses rayons puisqu'elle était en plein tournage d'un épisode de sa série pour gamine fan de Disney ! Elle tournait depuis l'aube et le plateau de tournage se situait dans un studio où tout avait été recréé pour les besoin de la série. La seule source de lumière qu'elle recevait était celle des gros spots du plateau.

    Au début, elle aimait beaucoup jouer dans cette série mais depuis que le personnage qu'elle y incarnait commençait à lui coller à la peau, elle commençait à maudire le jour où elle avait acceptée ce rôle.

     

    ~ 88 ~

     

    Ok, elle était extrêmement bien payée mais jamais elle n'avait voulu devenir un modèle pour enfants et ado boutonneux comme Hannah Montana ! Le plus dure serait de réussir à se défaire de cette étiquette qui lui collait à la peau. Elle le savait, et elle y arriverai coûte que coûte car elle ne voulait pas du tout que sa carrière cinématographique ne se base que sur des films pour adolescents du style Freaky Friday ou encore Treize à la douzaine. Son plus grand rêve était de jouer dans tout type de films, d'incarner tout types de personnages, car selon elle, un très bon acteur se caractérisait par sa faculté à pouvoir jouer plusieurs rôles très différents des uns des autres, le tout à la perfection ! Et bien entendu, elle s'en sentait capable ! Alors maintenant, le défi serait de prouver à Hollywood qu'elle en était capable et pour cela, il fallait qu'elle passe par des castings et sa plus grande peur était que les agents de castings la recale à cause de son image Kikoolol de Disney Channel ! Malgré cette peur, elle devait avoir confiance en elle, c'était le principal. 

     

    ~ 88 ~

     

    Puis si  Shia Labeouf, qui lui aussi s'était fait connaître avec La Guerre des Stevens, avait parfaitement réussit à se retirer cette saloperie d'étiquette, c'est que c'était à fait possible ! Il avait quand même réussit à devenir le protégé de Steven Spielberg et avait joué avec de grandes légendes du cinéma... Alors elle devait le prendre comme exemple et suivre ses traces ! Elle aussi elle jouerait dans un gros blockbuster de Steven Spielberg !! Parole de Maya !

     

    ~ 88 ~

     

    - COUPEZ ! ! ! C'est dans la boîte ! On tourne le prochain épisode dans une heure ! Reposez vous entre temps ! S'exclama le réalisateur.

    - Pfiouu... c'était pas trop tôt ! Fit la métisse en sortant du décors artificiel.

    Sans perdre de temps, elle se dirigea vers la sortie de ce plateau pour se rendre sur un autre. On était dans un grand studio d'Hollywood, regroupant une centaine de plateau du même type où elle travaillait et une trentaine de série en tout genre étaient en ce moment même en train d'être réalisés ! C'était un véritable labyrinthe et la jeune femme était à la recherche de sa sœur qui était à l'heure actuelle en train de tourner les premières séquences pour le premier clip de son premier album. 

     

    ~ 88 ~

     

    Après dix minutes de recherche, elle trouva enfin le plateau et entra sans faire de bruit car sa sœur était en pleine prise. Cependant, Maya ne pouvait s'empêcher de ricaner en entendant la soupe qu'allait vendre Kristina... ou plutôt X-Tina, son nom de scène.

     

    ~ 88 ~

     

    La pauvre devait jouer dans la provoc' pour pouvoir vendre ses CDs, étant donné qu'Hollywood n'avait pas voulu d'elle.... Maya trouvait ça pathétique, Kristina était prête à tout accepter pour pouvoir être connue, même chanter des conneries de chanson à la Britney Spears ! Elle était en train de relancer la mode de la Pop Acidulée des années 90 ! Donc sa musique se rapprochait énormément des Backstreet Boys, N'Syncs, Britney and Co ! Ses clips étaient basiques, elle au centre, avec ses danseurs qui gesticulaient en même temps qu'elle... Le pire dans tout ça, c'était que ça marchait très bien ! Son premier album s'était vendu comme des petits pains et on l'appelait déjà la princesse de la pop ! Il n'y avait pas de quoi être fière de ce titre puisqu'il était décerné à n'importe quelle midinette du milieu... Maya trouvait qu'il était dommage qu'elle bousille sa jolie voix dans des horreurs pareilles.

     

    ~ 88 ~

     

    - Hey Maya, ça va ? T'as fini de tourner ? Un très grand brun aux cheveux longs vint vers elle, d'un air plutôt décontracté.

    - Ah, Taktak !!! S'exclama la jeune fille à voix basse. Ouais, j'ai une pause d'une heure et j'y retourne pour le prochain EP..

    Takuya Kazama, le "petit ami" de sa grande sœur. Leur relation était assez spéciale. Ils n'étaient pas vraiment ensemble... Kristina était vraiment instable niveau relation, contrairement à ce beau nippo-américain qui lui, savait très bien ce qu'il voulait.  Il était tellement épris de Kristina qu'il acceptait tout d'elle et Maya avait beau le raisonner et lui affirmer qu'elle ne le considérait que comme un Fuck Friend, il ne l'écoutait pas et restait à la merci de la jolie blonde.

    - Bon, c'est quand que ça se termine ? Je n'ai pas toute la journée, moi. S'impatienta l'actrice. Sinon, qu'est ce que tu fais là ? Tu n'as pas ton film à tourner aussi ? L'interrogea-t-elle ensuite.

    Il était lui aussi un acteur célèbre sauf qu'il excellait dans un tout autre registre. Il jouait beaucoup dans des films de baston et d'action, un peu comme Jet Li ou Jackie Chan. Il avait beaucoup de succès auprès des garçons pour ses cascades époustouflantes mais aussi auprès des filles pour sa belle musculature !

     

    ~ 88 ~

     

    - Non, je n'ai pas de prise à prendre aujourd'hui ! Par contre demain ça va être intense, on va faire toutes les scènes d'actions en un jour. Il veut ma mort le réalisateur, j'en suis sûr ! Plaisanta le jeune homme.

    - Faut souffrir pour paraître crédible ! Tu aurais préféré avoir une doublure ? Rit Maya.

    - COUPEZ !! S'exclama le réalisateur. Pause de dix minutes après on y retourne les gars ! Fit savoir le réalisateur du clip.

     

    ~ 88 ~

     

    Kristina quitta l'écran vert et se dirigea directement vers sa sœur et Takuya qu'elle embrassa brièvement sur les lèvres avant de scruter sa sœur.

    - Qu'est ce que tu fais là ?

    - Ouah, vive l'accueil ! T'as vu comment elle est ? Dit-elle à l'adresse de l'asiatique qui riait de la situation. Je me crève le cul à venir la voir tourner son clip pourrave et elle me demande ce que je fous là... ! Bah.. je me casse si c'est comme ça...

    - Arrête de faire ta gamine Maya ! Dit la blonde d'un air exaspéré. Tu es vraiment immature, c'est pas possible ça !!

    - Bon, je vous laisse, je voulais juste m'assurer que ça se passait bien pour toi Kris. On se voit ce soir ?

    - Oui, à ce soir...

    Kristina attendit que Takuya disparaisse du plateau pour directement attaquer sa petite sœur.

    - Bon, pourquoi tu es là ? Tu n'es pas venu voir mon clip "pourrave", donc qu'est ce que tu veux ?

    - Je suis juste venue t'informer qu'on part dans la semaine pour la Floride ! S'exclama fièrement la brune aux mèches rouges

    - Tant mieux pour toi, et tu pars avec qui ? 

     

    ~ 88 ~

     

    - T'es bête... J'ai dit "ON", ça veut dire: toi plus moi ! J'espère que tu n'as rien de prévu, parce qu'il est hors de question que j'aille là bas sans toi !

    - Qu'est ce que tu veux qu'on aille foutre là bas ?!

    - Tu n'as pas envie de revoir ton petit scandinave... ? Demanda Maya en guise de réponse.

    - Oulaaaah ! Attends deux minutes: tu vas aller jusqu'à traverser le pays pour un mec ?! T'es complètement fêlée ma vieille ! Tu as un gros souci ! S'exclama son interlocutrice qui était au summum de l'étonnement et qui ne comprenait pas l'attachement de sa sœur à ce type qui ne devait sûrement plus se souvenir d'elle...

     

    ~ 88 ~

     

    - Très bien, j'irai sans toi ! Décida Maya en tournant les talons. Alors qu'elle allait franchir la porte, elle se retourna une dernière fois et lui dit: Je suis peut être fêlée, tu as raison. Peut être que je serai déçu en le revoyant, peut être qu'il m'aura oublié, en effet ! Mais je veux saisir ma chance parce que c'est la première fois que je ressens ça pour quelqu'un ! Alors ok, c'est complètement con de ressentir des choses pareilles pour un mec qu'on a connu que le temps d'une soirée, mais j'assume ces sentiments ! Si je dois être déçue et bien tant pis, je pourrai passer à autre chose ! Toi aussi je sais que tu as craquée pour son pote, c'est juste que tu t'es prit le plus gros râteau de ta petite vie et que tu ne supporte pas d'avoir été ignorée ! Tu veux toujours que toute l'attention soit portée sur toi ! Je pensais qu'en retournant les voir, tu pourrais retenter ta chance auprès de lui, on ne sait jamais, il était très mal luné quand on l'a vu, il ne voulait peut être pas se comporter comme ça avec toi ! On n'a rien à perdre, merde ! S'exclama-t-elle en gesticulant exagérément.

     

    ~ 88 ~

     

    - Pour ta gouverne, non je n'ai pas été froissée par son comportement ! Mentit-elle. Ce jour était resté comme une des plus grosses hontes de sa vie... Ensuite, arrête de dire des conneries pareilles, je n'ai jamais cherchée à attirer l'attention sur moi. Je m'en fiche de ce mec, c'est clair ?!

    - Et moi je suis le Dalaï Lama ! Se moqua sa petite sœur. Je te refais ma proposition: veux tu venir en Floride avec moi pour voir Generation X au Summer Stage ? 

     

    ~ 88 ~

     

    - Attends... ne me dit pas que tu as réussit à accéder à leur site ?!

    - Eh si, grâce à un ami qui s'y connait ! J'ai pu écouter ce qu'ils faisaient et regarder leurs clips et lives ! Et laisse moi te dire un truc: C'est de la pure bombe !!! Bon, il y a certains titre que je pige pas, je parle pas finnois mais la musique est trop bonne !! Et ils diffusent souvent des news et des photos ! C'est comme ça que j'ai pu savoir qu'ils se produiraient dans quelques jours dans ce festival ! So... Tu viens oui ou merde ?!

    - OK... Abdiqua finalement Kristina. Mais si ça se passe mal que ça soit pour toi ou moi, on se casse directement !

    - Ca va pas non ? Si j'arrive à définitivement mettre le grappin sur mon batteur et que toi tu te casses encore les dents avec son pote, ce sont tes affaires, je ne vais pas tout sacrifier pour toi, tu rêves... Elle finit sa phrase en sortant de la pièce, laissant la blondinette en plan sur la plateau.

     

    ~ 88 ~

     

    - Cette fille est folle...