• ~ 80 ~

    ♫ Pendulum - The Other Side ♫

     

     Cela faisait maintenant trois semaines que les Gen X travaillaient dur pour parfaire leur premier Single. Ils avaient passé des jours et des nuits sur ce titre qui était a présent prêt à être clipé ! Ils pouvaient maintenant se pencher un peu plus sur les autres titres qui forgeraient leur prochain album. Ils avaient reçu la visite de leur amie Roucky qui s'était joint à eux pour non seulement travailler mais aussi et surtout déconner et passer du bon temps ! Ils étaient incapable de travailler dans une atmosphère trop sérieuse.

     

    ~ 80 ~

     

    Ils s'étaient bien amusé mine de rien pendant ces semaines et beaucoup de photos avaient été prises et partagées sur leurs site web et page Facebook pour  donner des nouvelles aux fans qui attendaient leur nouvel opus avec impatience !

    Caly, de son côté, avait tout mis en œuvre pour le festival et aussi pour le tournage du clip. Après avoir longuement discuté avec le groupe sur le scénario qu'ils souhaitaient pour Propane Nightmares, elle avait prit contact avec un célèbre réalisateur de clip vidéo, Spike Jonze, connu pour avoir clippé les titres d'artistes internationaux tels que Björk, Fat Boy Slim, Weezer ou encore R.E.M. L'homme avait l'air plutôt ravie de s'occuper des Gen X qu'il avait eu l'occasion de connaître lorsqu'il était en Europe. Il fut d'ailleurs très enthousiaste quand il apprit que le groupe finlandais convoitait le continent américain ! Bien entendu, il ne devait rien dévoiler des projets du quintette !

     Les cinq finlandais avaient aussi tenu à choisir l'actrice qui tiendrait l'un des rôles principaux de la vidéo: une actrice française prénommée Waly ! Köylen commençait d'ailleurs à apprendre quelque mots de la langue de Molière pour impressionner la jeune fille ! La seule chose qu'il savait dire dans ce langage était "Voulez vous coucher avec moi ce soir" et c'était quand même un peu moyen niveau galanterie ! Quoique... avec son charmant accent ça pouvait passer !

     

    ~ 80 ~

     

    Ils étaient aussi tous très pressé de remonter sur la scène américaine et de leur mettre plein la vue ! Depuis Woodstock, ils étaient beaucoup plus confiant parce qu'il ne pouvait pas avoir une meilleure scène que celle là et que si ils avaient réussit à émouvoir le public de ce festival, ils avaient forcément toute leurs chances de reproduire la même chose au SummerStage !

    C'était un show qui risquait d'être inoubliable !

     

     

    *

    *             *

     

    ~ 80 ~

     

    Calypso se trouvait dans le bureau du responsable de sa filière, en compagnie de Denn. Etant donné que cela faisait déjà cinq mois qu'elle était en Stage, cette entrevue avait pour but de voir comment cela se passait. Caly était très sereine, Denn n'avait pas cessé de lui faire savoir qu'il était extrêmement content d'elle et c'est ce qu'il faisait à nouveau. Il expliqua à Wilmer tout ce qu'elle avait fait pour le groupe et le responsable fut très agréablement surprit d'entendre de telles choses.

     

    ~ 80 ~

     

    - Et bien mademoiselle Hietala, je ne peux qu'être très fière de toi à l'entente de tout ce que tu as fait pour ce groupe.

    - Merci, c'est un plaisir de travailler pour Denn et de les aider.

     

    ~ 80 ~

     

    -Je suis très content et ne regrette pas du tout de t'avoir choisi. Lorsque ton stage se terminera, nous nous reverrons avec certitude car ton groupe va lui aussi accéder au monde de la musique pro, Universal ne va pas tarder à vous contacter, j'en suis sûr. Certifia le manager.


    En effet, deux semaines auparavant, Mina avait envoyée leur démo studio et live chez Universal comme convenu. Les responsables allaient se pencher sur leur cas afin de décider si ils leur signeraient un contrat ou non.  Les Amaranth étaient assez confiant, on n'arrêtait pas de leur dire qu'ils avaient toutes leurs chances...

     

    ~ 80 ~

     

    Wilmer regardait et écoutait attentivement le manager et sa stagiaire tout en réfléchissant. Il les interrompu quelques secondes plus tard:

    - J'ai une proposition à faire. Commença-t-il. J'avais déjà discuté de cette éventualité avec toi Denn et vu que tout se passe très bien, je pense que nous pouvons proposer à Calypso d'allonger son stage de cinq mois supplémentaires ! Annonça-t-il ensuite, un sourire aux lèvres.

    - Vous êtes sérieux ?! S'exclama l'adolescente qui n'en revenait pas.

    - Oui, très ! Tu as fait du très bon travail et c'est la raison pour laquelle nous te proposons une rallonge. Bien sûr, tu continueras d'être rémunérée et tu auras toujours la possibilité de vaquer à tes occupations avec ton groupe ! Nous offrons cette possibilité à tous les étudiants qui réussissent avec brio ! Seule la décision te revient à présent !

     

    ~ 80 ~

     

    - J'accepte avec plaisir ! Fit l'adolescente, extrêmement joyeuse. Merci à vous de m'avoir permis de fréquenter ce groupe extra ! Je suis très contente de les aider à percer, ils le méritent grandement et je continuerai de faire tout mon possible pour mener à bien leurs projets !

    Le manager était ravi de voir une telle motivation chez sa stagiaire ! Elle avait tout comprit au métier: aider le groupe dont elle s'occupait à atteindre leurs objectifs. Elle aurait bien pu être une groupie qui aurait passé tout son temps à baver sur les jeunes hommes du groupe en bâclant son travail mais fort heureusement c'était tout l'inverse. Il sentait qu'elle aimait clairement les Gen X et qu'elle voulait les voir s'épanouir davantage en les aidant à percer en Amérique ! La matinée de l'adolescente commençait extrêmement bien avec un nouvelle pareille ! Jamais elle n'aurait cru que cela sera possible ! Bon, elle n'aurait pas de "vacances" mais honnêtement, elle s'en fichait ! Passer du temps avec ce groupe était l'une des choses qui l'importait le plus et elle s'était attaché à ce quintette finlandais !

    Il ne lui restait plus qu'à leur annoncer qu'elle allait traîner dans leurs pattes pendant encore huit mois !

     

     *

    *                  *

     

    ♫  Pendulum - The Island (Crimsonik Version) ♫

     

    ~ 80 ~

     

    Pendant que Caly s'enthousiasmait de la nouvelle qu'elle venait d'apprendre, les Gen X continuaient de travailler au studio d'enregistrement avec Elios qui était toujours accompagné de sa petite amie. Il était seul aux commandes ce jour là et il s'en sortait comme un chef ! Il lança l'un des nouveaux morceau du groupe à la demande du leader. Un titre s'intitulant The Island !

     

    ~ 80 ~

     

    Alors que Köylen se servait à boire au bar, il fut rejoint par Seb et Korben qui lui lançaient un regard et un sourire malicieux ! Le grand brun leva les yeux au ciel tout en soupirant d'agacement ! Ils s'apprêtaient à le cuisiner encore une fois. Cela faisait au moins deux semaines qu'ils lui posaient des questions absurdes sur son éventuel attrait pour l' apprentie manager ! Ils lui demandaient ce qu'il s'était passé entre eux durant cette semaine de "convalescence", s'ils cachaient leur relation etc..

     

    ~ 80 ~

     

    Le batteur et le guitariste connaissant le spécimen, étaient persuadés qu'il avait tenté de la séduire ! En tant normal ils n'en auraient rien eu à faire mais il s'agissait là de la stagiaire de Denn et aussi de leur amie ! Köylen était encore très instable et n'était pas encore capable de vivre une relation sérieuse et il était inconcevable qu'il jette son dévolu sur Calypso si son seul but était de coucher avec elle et de l'envoyer dans les orties après !

     

    ~ 80 ~

     

    - Vous savez que vous commencez sérieusement à me faire chier avec vos questions ?! S'exclama le chanteur en s'asseyant sur le sofa du studio.

     

    ~ 80 ~

     

    - Ah mais on te fera chier jusqu'à ce que tu nous dises la vérité ! Dit Korben en prenant place à ses côtés.

     

    ~ 80 ~

     

    - Quelle vérité ?! Vous me pétez les couilles !! Ce n'est pas parce qu'elle était assise sur mes cuisses quand on s'est Skypé qu'on a forniqué ensemble, merde ! S'exclama Köylen en levant le ton, ce qui attira l'attention des autres qui étaient occupés à discuter. - Il ne s'est rien passé, ok ? Maintenant foutez moi la paix, arrêtez de me parler de ça !

    - Arrêtes ton char, vous étiez tout gênés quand vous vous croisiez pendant un petit moment ! Vous ne savez pas jouer la comédie ! Surtout toi ! Continua tout de même Sebastian.

     

    ~ 80 ~

     

    Il était vrai qu'après ce petit incident, les deux jeunes gens avaient du mal à dialoguer, tellement ils étaient mal à l'aise... Il leur avait fallut au moins une semaine pour pouvoir retrouver une relation "normal". Köylen s'était excusé auprès d'elle en rougissant comme un poivron et en bégayant comme pas permis ! Ils finirent par rire de la situation qui était tout de même assez comique et tout redevint à peu près normal...


    "A peu près" parce qu'il était évident que ni l'un ni l'autre n'arrivait à oublier une situation pareille et qu'ils avaient tendance à sourire bêtement ou rire intérieurement en y repensant chacun de leur côté. Köylen, ainsi que son appareil reproducteur s'étaient largement calmés depuis. Tout était rentré dans l'ordre et tout ceci ne resteraient qu'entre lui et Caly, alors afin de lutter contre les interrogatoire de ses amis qu'il trouvait parfois vraiment trop curieux et indiscret (même si il leur disait quasiment tout), il décida d'employer une tactique qui lui permettrait d'échapper à toutes ces questions !

     

    ~ 80 ~

     

    - Bon ! D'accord ! Vous voulez savoir ce qu'on a fait pendant cette semaine ? Bah on a fait que coucher ensemble dans toutes les pièces de la villa et dans toutes les positions possibles ! On en a même inventé ! Si si j'vous le jure !! Renforça-t-il en voyant le regard suspicieux du batteur et la mine du guitariste qui n'étaient évidemment pas dupe quand aux dire de leur ami !On dirait pas comme ça mais elle est hyper chaude Calypso ! Pire que Tea ! ! Enfin mieux...

    - T'es vraiment trop con ! Plaisanta Korben au bout d'un moment en tapant amicalement l'épaule du grand brun.

     

    ~ 80 ~

     

    - Bah vous vouliez la vérité, la voilà ! Haussa-t-il des épaules. Puis Seb arrêtes de me cuisiner, parce que toi avec ta Maya l'abeille t'as pas l'air fin hein ! Et toi Korben, no comment !

    - Qu.. Quoi ?! S'exclama le batteur en sursautant.

    - Héhé, en faisant une machine il y a un truc qui est tombé de ta poche arrière et c'était le numéro de téléphone de Maya ! Il y avait pleins de petits cœurs et il y avait marqué: I await your call darling! Kisses on your sweet baby's bottom! xoxo Maya the beeeeeeeeeee ! Imita Köylen avec une voix aiguë, le tout dans la langue de Shakespeare.

     

    ~ 80 ~

     

    - Pff, et alors ? Je savais que c'était là ! Je l'ai pas rappelé, ça servirait à quoi ? Elle est à l'autre bout du globe et c'était juste pour un soir ! Tsss... Mentit le batteur qui ne voulait surtout pas montrer son attirance pour une de ses conquêtes.

    - Oui je sais bien, c'est pour ça que je l'ai jeté ! Répondit tout simplement le chanteur. Je te faisais marcher, je sais très bien que tu n'es pas du genre à t'enticher d'une nana avec qui tu as eu une aventure d'un soir ! En plus elle est aux States et toi en Europe, ce serait hyper chaud comme relation !

    Le batteur ne répondit pas à ce que venait de lui dire son comparse. Il avait espéré pendant quelques secondes que son ami lui aurait dit qu'il avait conservé ce bout de papier et qu'il aurait pu grâce à cela prendre contact avec cette jolie jeune femme...

     

    ~ 80 ~

     

    S'il ne souhaitait rien révéler sur ses sentiments récents pour cette américaine c'était non seulement parce qu'il ne souhaitait pas se faire chambrer à longueur de journée par ses comparses mais aussi, et surtout, parce qu'il avait bien peur que cette relation ne tienne pas la route. Il venait d'avoir la confirmation cette attirance était réciproque avec ce précieux message mais ils se trouvaient sur deux continents opposés et le grand brun n'était vraiment pas friand des relations à distances.

    Cependant, il fallait qu'il la revoit quand même, sa folie et son entrain lui manquait... Elle avait un punch qui lui plaisait et le faisait délirer ! Il ne l'avait connu qu'une nuit mais il était tombé direct sur le charme et c'était totalement inédit pour lui.