• ~ 70 ~

    ~ 70 ~

     

    Tea se trouvait au même moment à Vaasa, une jolie ville se situant à quatre cent vingt kilomètres de la capitale, à l'ouest  du  pays  et  devant l'immense demeure familiale. Demeure, où elle avait grandit, elle... et ses frères. Et oui, la grande blonde n'était pas enfant unique, elle avait un grand et un petit frère qui vivaient encore dans cette grande bâtisse. Est-ce qu'elle était contente de les retrouver ? En un sens oui... ! Seulement elle sentait déjà leur leçon de moral lui tomber dessus. Elle appréhendait l'accueil qu'elle allait recevoir en entrant chez elle. Elle inspira un bon coup et entra, prête à se faire remonter les bretelles. 

     

    ~ 70 ~

     

    La maison était silencieuse... Tant mieux, elle ne voulait croiser personne pour le moment. Elle savait que ses parents n'étaient pas présents, ils étaient comme souvent en voyage d'affaire dans un pays étranger. Elle se dirigea alors vers sa chambre quand une voix grave l'interpela alors qu'elle gravissait les grands escaliers.

    - Tiens, mais qui voilà ! Tea la pute !

        La concernée se raidit à l'entente de ces paroles. Ce ne pouvait être qu'Aldarik, son grand frère et il n'était visiblement pas content du tout. Tea ne craignait personne... à part Köylen désormais et son interlocuteur. Elle n'osa pas répondre et se contenta de se retourner pour lui faire face et lorsqu'elle vit dessiné sur son visage des traits de colère, elle déglutit. Elle allait avoir droit à un sacré accueil !

     

    ~ 70 ~

     

    - T'en a pas marre de faire des conneries ?! Ça ne t'a pas suffit de retaper ton année à Sibelius ? Il a fallut que tu sortes un clip où tu apparais carrément presque à poil ?! Tu n'as pas honte ?! Parce que moi si ! Tu nous déshonore ! J'ai honte d'être ton frère et tu devrais avoir honte de salir notre nom en montrant ton cul à la Finlande entière ! Vociféra le grand blond. C'est quand que tu vas te reprendre en main, merde ! Regarde-toi, t'as tellement merdé que tu reviens ici ! Je t'avais pourtant dit que tu perdrais ton temps à Helsinki ! Je te l'avais dit que tu reviendrais ! Mais non, vu que papa t'accorde tout ce que tu souhaites parce que tu es sa petite fille adorée, tu en profites à fond et tu fous n'importe quoi ! T'es vraiment qu'une sale gosse pourrie gâtée ! Je me demande ce que tu vas devenir, toi... ! Je ne te souhaite pas la bienvenue en tout cas ! Continua de s'égosiller le grand blond. Il était le plus âgé des enfants Vuokko et surtout, l'héritier de Maximilian, son père. Il étudiait d'ailleurs dans le but de reprendre les affaires de son patriarche. A seulement vingt trois ans, il était doté d'un sens des affaires inouï  et surtout d'un sacré caractère !

     

    ~ 70 ~

     

    - Aldarik arrête ! Intervint une autre voix masculine.  

    - Mêle-toi de tes affaires Wilhem !

    - C'est ma sœur aussi boloss, donc ça me regarde et je te redemande d'arrêter, laisse la respirer un peu, merde ! Puis tu lui parles autrement ! Continua le jeune homme. Son autre frère, Wilhem, âgé de seulement dix huit ans était déjà assez imposant tant dans son caractère que dans sa condition physique (il faisait un peu plus de deux mètres). Il faisait des études de médecine à l'université de Vaasa et il en était à sa deuxième année (il avait sauté une classe). Il voulait se spécialiser dans l'addictologie et la toxicologie.

    - Pff, vous m'énervez ! Je retourne travailler et faites pas trop de bruit sinon je vous casse la tête ! Bougonna l'aîné  en retournant dans la salle à manger, laissant ses deux jeunes frère et sœur dans le hall.

     

    ~ 70 ~

     

    Wilhem s'approcha de sa grande sœur et l'enlaça, très heureux de la revoir.

    - Moi je suis content de te voir en tout cas. Bienvenue à la maison.  

    Tea se détendit dans les bras de son petit frère. Cela lui faisait vraiment du bien de le retrouver. Elle avait toujours eu une assez bonne relation avec Wilhem. En revanche avec Aldarik, ça avait toujours été plus ou moins conflictuel. Il ne perdait pas une seule occasion pour la descendre ou l'insulter, à l'insu des parents bien sûr qui n'était pas du tout au courant des agissements de leur fils aîné !

    -  Moi aussi ça me fait plaisir.

    - Je vais te laisser te doucher et te changer et ensuite je viendrai squatter pour qu'on parle... Lui dit-il d'un ton sérieux. 

    - Ok... Acquiesça la grande blonde en souriant timidement. Il allait lui faire la morale, elle en était sûre. Mais d'une manière plus suave que Aldarik !

     

    ~ 70 ~

     

    Tea entra donc dans sa chambre, son antre. Elle était tellement contente de retrouver cet endroit, son petit jardin secret, avec ses petites peluches, ses vêtements tendances, ses chaussures haute gammes.... et ses nombreux posters de Köylen... En fait, cela lui faisait tellement bizarre de revoir ces posters dans la mesure où elle avait réussit à l'avoir pour elle, même si c'était pour un court instant.

     

    ~ 70 ~

     

    Elle se souvenait quand elle avait accrochée ces posters. C'était bien avant qu'elle ne le rencontre. Elle fantasmait sur lui comme pas possible et elle harcelait son père à chaque fois qu'elle le voyait pour qu'il fasse en sorte à ce qu'elle le rencontre. Elle n'écoutait pas leur musique, elle ne s'intéressait pas à ce que faisait son groupe mais plutôt à lui ! Elle avait littéralement flashé sur lui et elle avait vraiment été chanceuse de le croiser ce soir là dans cette boîte...

     

    ~ 70 ~

     

    La grande blonde s'interrompit immédiatement et jeta ses affaires au sol pour courir vers la salle de bain afin prendre un bon bain chaud. Elle avait vraiment besoin de se relaxer et de penser à autre chose qu'à ce beau chanteur d'origine germano-tchèque. Cela lui demanda un effort considérable mais il le fallait. Elle voulait s'adonner à sa passion qu'était le mannequinat, cela l'occuperait et elle espérait au plus profond d'elle qu'elle réussirait à gagner son cœur honnêtement, qu'il se rendrait compte de ce qu'il avait manqué avec elle.

        Ses pensées allèrent maintenant vers Helga qui se retrouvait seule à Helsinki maintenant. Tea avait un peu peur pour elle, elle se dit donc qu'elle lui enverrait des billets de train dans la semaine pour qu'elle la rejoigne ce weekend. Elle ne voulait pas la laisser toute seule trop longtemps...

     

    ~ 70 ~

     

    Elle sortie une bonne demi heure plus tard de la salle de bain et tomba sur son petit frère négligemment assis sur l'un de ses fauteuils à regarder les posters du leader des Gen X. La grande blonde lui fit savoir qu'elle était là en se raclant la gorge et le jeune homme se contenta de tourner la tête vers elle avant de reprendre sa contemplation des posters.

    - C'est pour lui que tu as fait tout ça ? Demanda-t-il soudainement, d'un air neutre.

    - Quoi ? Questionna son interlocutrice en s'installant sur son lit.

    - Que tu es partie à Helsinki et surtout que tu as sorti ce clip merdique ? De plus, depuis quand tu parles aussi bien allemand toi ?

    Tea grimaça d'agacement.

    - Oui c'est pour lui. Avoua-t-elle tout de même. Et pour l'allemand, oublie ça, j'ai juste prit des cours pour avoir un accent impeccable sur la chanson... Mentit-elle.

     

    ~ 70 ~

     

    - Il en valait vraiment la peine ?

    - Oui. Tu ne sais même pas tout ce que je serai capable de faire pour lui Wilhem. Je l'aime...

    - Tu ne l'as jamais vu pour de vrai ! S'exclama son petit frère, qui ignorait, bien entendu, ce qu'il s'était passé entre sa sœur et la vedette.

    Tea ne répondit pas tout de suite et se mit à sourire bêtement. Wilhem comprit tout de suite ce que cela voulait dire et ses yeux s'exorbitèrent soudainement ! Il se retourna vers elle.

     

    ~ 70 ~

     

    - Attends, ne me dis pas que tu es avec lui ?!

    - Je l'ai été... d'une certaine manière on va dire... Répondit son interlocutrice en restant dans le vague.

    - Ah oui je vois. Ce n'était que sexuel entre vous !

    - On ne peut pas dire que tu sois vraiment délicat toi ! Fit remarquer Tea, la mine triste. Son frère se contenta de hausser les épaules. Il n'était pas du genre à mâcher ses mots.

    - Mais vous vous étiez mis d'accord ou il t'a fait un sale coup ? Continua-t-il.

    - Je t'en pose des questions ? Gronda la grande blonde en se braquant. Le caractère directe de son frère l'agaçait parfois !

    - Ok. Vous vous étiez mis d'accord sur cette relation, tu as commencé à lui montrer tes sentiments envers lui et il t'a largué parce que tu devenais collante et désagréable...

     

    ~ 70 ~

     

    - WILHEM ! ! L'interrompit sa sœur, surprise qu'il ait si facilement deviné ce qu'il s'était passé.

    -...et tu as essayée de lui montrer que tu l'aimais vraiment en sortant un single. Termina le blond calmement avant de soupirer d'exaspération. - Raaah Tea, t'es mas sœur et je te connais par cœur, donc je peux t'affirmer que tu ne sais vraiment pas t'y prendre avec les garçons...

    - Je n'ai pas besoin de ta leçon de morale. Sors et laisse moi tranquille ! !

    Wilhem ne l'écouta évidemment pas, il aimait profondément sa sœur et il ne pouvait supporter de la voir se comporter telle une bimbo sans cervelle qui ne pensait qu'à aligner mecs sur mecs.

    - Ecoute, ce n'est pas en donnant ton cul à un mec qu'il va forcément t'aimer par la suite ! Les gars ne développent pas souvent de relations sérieuses avec les filles facile ! Je suis un mec, je sais de quoi je parle. J'attacherais plus d'importance à une fille avec qui j'aurais mis du temps à sortir qu'avec une nana que j'aurais eu en un claquement de doigt ! Bon après il y a des exceptions...

    - Arrête...

     

    ~ 70 ~

     

    - Non mais c'est important, Tea ! Tu ne t'en rends pas compte ! Si on ne s'attache pas aux filles faciles c'est parce qu'on sait qu'on a de grandes chances d'être cocu et ça me fait vraiment chier de savoir que t'es comme ça ! Il faut te reprendre !

    - C'est Köylen le con ! Je lui ait avouée que je l'aimais et il n'en avait rien à foutre ! Il m'a clairement fait savoir qu'il était avec moi que pour me sauter ! Comme tous les mecs que j'ai connu à Helsinki en fait...

    - Qu'est ce que je viens de te dire ?! S'agaça le blondinet. C'est pas lui le fautif dans tout ça ! Tu as mal fait ton approche tout simplement, du coup tu as donné une mauvaise image de toi. Il faut que tu te rentre dans la tête que tu ne trouveras pas de mecs en leurs offrant ton cul dès la première soirée ! Une relation ça se construit petit à petit ! En plus, si tu veux mon avis, tu prendras bien plus de plaisir avec un mec qui t'aime et que tu aimes aussi qu'avec un gars qui n'en a rien à faire de toi.

    - Je ne veux plus parler de ça. Je veux essayer de l'oublier.

     

    ~ 70 ~

     

    - Très bien. Alors commence par décrocher les posters de ton mur. Conseilla Wilhem. Sa sœur lui lança un regard quasiment horrifié auquel il répondit par son éternel haussement d'épaule. - Tu ne trouves pas ça logique ? Je t'aide si tu veux.

     

    ~ 70 ~

     

    Tea se leva lentement et fit face à un des nombreux posters de sa chambre. Elle resta là quelques secondes, à réfléchir. C'était très dur mais il le fallait. Il fallait qu'elle se sèvre du chanteur. 

     

    ~ 70 ~

     

    Elle n'eut pas le temps de réfléchir plus longuement car Wilhem décrocha le poster d'un coup sec sans le déchirer !

    - Mais ça va pas ?!! S'exclama la blonde

    - Si tu mets cinq minutes à décrocher un malheureux poster on y est encore la semaine prochaine ! Je m'occupe de ce côté et toi tu fais l'autre !

    - Qu'est ce que j'en fais après... ?

     

    ~ 70 ~

     

    - Bah tu me les donne ! T'écoute pas leur musique contrairement à moi et ce mec là c'est un véritable génie, j'en suis trop fan ! J'en profite donc ! Il rit face au regard rageux de sa sœur. On jette pas l'argent par la fenêtre, ils coûtent cher ces posters quand même! Continua-t-il. - Héhé!