• ~ 201 ~

    ♫ Lovex - Don Juan ♫

     

    ~ 201 ~

     

    God damn - Bon sang
    A girl like you can -
    Une fille comme toi peut
    Make me feel so -
    Me faire me sentir si
    Glad to be a man -
    Heureux d’être un homme


    And I -
    Et je
    Can see it in your eyes -
    Peux voir dans tes yeux
    You're ready to board -
    Que tu es prête à monter à bord
    The roller coaster of love -
    De la Montagne Russe de l’amour


    I cannot resist you girl -
    Femme, je ne peux pas te résister
    And I just wanna make you feel -
    Et je veux juste que tu sentes
    Like heaven on earth -
    Comme si le paradis était sur Terre
    So baby push your mind aside -
    Alors bébé, mets ta raison de côté
    I'll let your body decide -
    Et laisse ton corps décider
    You know that it's right -
    Tu sais ce qui est juste

     

    ~ 201 ~


    Let's get it on -
    C’est parti !
    Till the break of dawn -
    Jusqu’au lever du jour
    Act on desire -
    Agis selon ton désir !
    Woah oh oh oh
    Baby you turn me on -
    Bébé, tu m’excites !
    Like Don Juan - Tout comme Don Juan
    I light your fire -
    J’allume le feu en toi
    Woah oh oh oh

     

    ~ 201 ~



    Hey you -
    Hey, toi !
    I like the way you move - J’aime ta façon de bouger
    Come on let's dance -
    Viens, dansons
    Let's start a romance -
    Débutons une romance

    Your skin -
    Ta peau
    Is a map to a treasure -
    Est une carte menant vers un trésor
    And I'm a pirate
    - Et je suis un pirate
    I'm seeking pleasure -
    Je suis à la recherché du plaisir

     

    Le groupe interprétait donc leur futur single. Il avait pour but d’être le titre le plus mainstream de leur album afin de facilité son passage sur les ondes radios, la télévision etc... mais il ne traduisait aucunement l’esprit même de l’album qui de voulait un peu plus sombre et hard que les précédents.

    Le public était étrangement plus réceptif que d’habitude et surtout, les photographes dans le « No Man’s Land » entre la scène et la fosse étaient dix fois plus nombreux qu’à la normale. Il ne savait pas si cela était normal mais leur flashs commençaient à l’emmerder !



    I cannot resist you girl -
    Femme, je ne peux pas te résister
    And I just wanna make you feel -
    Et je veux juste que tu sentes
    Like heaven on earth -
    Comme si le paradis était sur Terre
    So baby push your mind aside -
    Alors bébé, mets ta raison de côté
    I'll let your body decide -
    Et laisse ton corps décider
    You know that it's right -
    Tu sais ce qui est juste

    Let's get it on
    - C’est parti !  
    Till the break of dawn -
    Jusqu’au lever du jour
    Act on desire -
    Agis selon ton désir !
    Woah oh oh oh
    Baby you turn me on -
    Bébé, tu m’excites !
    Like Don Juan -
    Tout comme Don Juan
    I light your fire -
    J’allume le feu en toi
    Woah oh oh oh

     

    ~ 201 ~



    It is temptation, vibration -
    C’est la tentation, la vibration
    Sensual celebration -
    Célébration Sensuelle
    There's no need to talk anymore -
    Il n’y a plus besoin de parler
    Let's get it on -
    Mettons-nous y !
    Till the break of dawn - Jusqu’à l’aube
    Act on desire -
    Agis selon ton désir !
    Woah oh oh oh
    Let's get it on -
    C’est parti !
    Till the break of dawn -
    Jusqu’au lever du jour
    Act on desire -
    Agis selon ton désir !
    Let's get it on
    - C’est parti !
    Till the break of dawn -
    Jusqu’au lever du jour
    Till the early morn' -
    Jusqu’au petit matin
    Let's get it on -
    C’est parti !


    En tournant dos au public pendant son show, Köylen vit du coin de l’œil, son manager gesticuler comme un possédé avec la manager d’Amaranth. Les deux adultes semblaient en panique et le leader fit de son mieux pour ne pas faire transparaître son inquiétude en continuant le spectacle comme si de rien n’était...

     

    ~ 201 ~


    Let's get it on - C’est parti !
    Till the break of dawn -
    Jusqu’au lever du jour
    Act on desire -
    Agis selon ton désire !
    Woah oh oh oh
    Baby you turn me on -
    Bébé, tu m’excites !
    Like Don Juan -
    Tout comme Don Juan
    I light your fire -
    J’allume le feu en toi
    Woah oh oh oh

    It is temptation, vibration -
    C’est la tentation, la vibration
    Sensual celebration -
    Célébration Sensuelle
    There's no need to talk anymore -
    Il n’y a plus besoin de parler
    Let's get it on -
    C’est parti !
    Till the break of dawn
    - Jusqu’au lever du jour
    Act on desire -
    Agis selon ton désire !

    Woah oh oh oh

     

    ~ 201 ~

     

    Calypso venait à peine de terminer de se preparer pour le concert. Elle sorti du vestiaire et remarqua qu’il ne restait plus que Dante dans la loge.

    - Où sont les autres ?

    - Les jumeaux sont en train de se préparer dans leurs vestiaires, Elios et Zhuen sont parti voir Gen X et les autres sont sortis prendre un peu l’air.

     

    ~ 201 ~

     

    Calypso acquiesça en hochant la tête avant que son regard ne soit attiré par une peluche posée sur le bar de la pièce. Caly se mit à sourire bêtement.

    - Je te l’avais dit non ? J’attends mes cupcakes demain matin à la première heure.

     

    ~ 201 ~

     

    - Après-demain, je serai complètement défoncée demain. Dit-elle avant de l’enlacer pour le remercier. Le blond platine resserra son étreinte autour d'elle.

    - Tout finira par s’arranger, j’espère que tu le sais... La rassura-t-il. La jeune femme se décolla de lui pour le regarder.

     

    ~ 201 ~

     

    - Il n’y a plus rien à arranger, je ne sais pas combien de fois je vais devoir répéter que Köylen et moi c’est terminé !! Il est heureux, je suis heureuse et c’est tout ce qui compte, voilà.

    - Bien sûr qu’il est heureux, c’est pour ça qu’il a défoncé la tronche d’Enzo. Si c’était vraiment terminé pour lui, il ne se serait pas fait chier à faire ça.

    - Franchement, j’vais pas chercher à décrypter ses agissements, j’ai pas que ça à faire. Répondit Calypso, saoulée.

    - Bon... Ne m’en veux pas, mais j’ai une proposition à te faire. Dit-il s’approchant davantage d’elle. 

    - Ok, quoi comme prop’...

     

    ~ 201 ~

     

    Caly n’eut pas le temps de terminer sa phrase puisque sa bouche fut prise d’assaut par celle de Dante. La jeune femme mit un petit moment pour comprendre ce qui était en train de se passer. Dante, son coach vocal, l’un de ses plus proches amis était en train de l’embrasser et demandait à l’instant la permission d’approfondir ce baiser surprise.

    Calypso ne pouvait nier qu’embrasser quelqu’un l’avait manqué au même titre qu’être dans les bras d’un homme. Malgré ça, elle sentait qu’elle n’était pas prête à s’engager dans une nouvelle relation même un an après Köylen. Dante était ultra canon et génial, mais ils étaient avant tout amis. Elle ne niait pas l’avoir reluqué de loin de temps en temps... mais cela ça s’arrêtait là.

    Elle décida de ne pas approfondir le baiser et repoussa légèrement Dante qui la devança en parlant avec elle.

     

    ~ 201 ~

     

    - Je ne suis pas en train de te proposer de sortir avec moi, Caly. Commença-t-il en posant ses mains sur ses hanches. - Tu es sans doute l’une de mes meilleures amies. Toi et les autres membres de ton groupe, de ta famille, m’avez accueilli et traité comme l’un des vôtres. Tu es jeune, belle, t’as une carrière fructueuse, mais tu profites pas de la vie à fond depuis que t’as cassé avec ton ex. Quand tu n’es pas sur scène, en studio ou sur un plateau télé, on dirait que tu ne vis plus. Je t’ai proposé de faire des rencontres mais tu les tous recalés, préférant te servir de Hugh Jackman Junior !

    - Tu sais très bien que les coups d’un soir c’est pas mon truc ! Il n’y a rien de mal à être un peu casanière... et puis HJJ a cinq vitesse, personne sur Terre peut égaler ça. Dit la petite brune en haussant les épaules.

    - Je suis sérieux avec toi, Caly. Tu sais très bien que t’es en manque... et si je te disais qu’il y avait un moyen d’y remédier, autre que cumuler les coups d’un soir ou d’utiliser des jouets ?  Dit Dante dans un murmure en rapprochant son visage du sien petit à petit. - Et si je te disais que tu avais la possibilité de disposer de mon corps quand tu le veux, où tu le veux et le nombre de fois que tu le veux, sans engagement et surtout sans entacher notre amitié ?

     

    ~ 201 ~

     

    - Tu veux qu’on soit Sexfriends, ou je rêve ? Mais... mais jamais fait ça avant et ça.. ça ferait trop bizarre, je.. je sais pas... Se mit à bégayer la jeune femme.

     

    ~ 201 ~

     

    - Ça sera bizarre uniquement si tu réfléchis trop. Notre amitié reste intacte, c’est juste qu’on peut s’amuser autrement de temps à autre. Pas de prise de tête, pas de jalousie...  Je peux comprendre que ma proposition te surprenne donc Je vais te laisser y réfléchir. Libre à toi de venir me voir si ça t’intéresse... J’insiste juste sur le point que ça ne change absolument pas la nature de notre amitié, ok ? Je ne veux pas de relation, et c’est ton cas actuellement, donc autant en profiter. Puis, ce que je t’apprendrai, tu pourras l’apprendre à Köylen la prochaine fois que tu coucheras avec lui. Calypso lui tapa le bras suite à son dernier argument. - Il faut que j’aille vérifier que tout votre matos est bien prêt à être installé après Gen X. On se reparle plus tard.

     

    ~ 201 ~

     

    Caly hocha brièvement de la tête et le laissa sortir de la pièce, au summum de l’étonnement. Cette journée était l’une des plus bizarres de sa courte existence. Elle soupira lentement... repensant à cette proposition. Jamais elle ne s’était vue dans ce genre de relation... et pour cause, elle s’imaginait finir ses jours avec Köylen avec une grande maison, quelques marmots et une ribambelle d’albums vendus partout dans le globe.

    Etant donné sa situation actuelle, l’idée ne semblait plus si folle que ça... Après tout, qu’est-ce qu’elle avait à perdre ? Elle était célibataire, lui aussi..., elle était clairement en manque (même si elle affirmait le contraire en public), et le plus important, ça n’aurait aucune incidence sur leur relation. Oh, et ses lèvres étaient vraiment douces, il savait clairement s'en servir.

    La petite brune soupira une énième fois et alla s’installer sur le sofa, histoire de se reposer un peu avant son concert et faire le vide dans sa tête. Elle penserait à ça plus tard...