• ~ 197 ~

    Deux heures plus tard,

    ~ 197 ~

     

    Enzo et deux des Timoteij rejoignirent donc Caly et sa petite bande dans la VIP room...

     

    ~ 197 ~

     

    Les salutations furent au début assez gênant du côté du batteur Gen X puisque Bodil ne se gêna absolument pas pour flirter « discrètement » avec lui. Tout commença par ses lèvres qui se posèrent un peu plus longtemps que la normal sur ses joues quand ils se firent la bise ou encore les regards qu’elle lui lançait quand Maya ne regardait pas... Il essayait de prendre sur lui et de faire comme s’il n’avait rien remarqué en se montrant un peu plus affectueux avec sa copine, comme pour la rassurer.

     

    ~ 197 ~

     

    Cette dernière n’était d’ailleurs pas dupe quant aux agissements de la chanteuse suédoise mais elle était plus intelligente et décida de ne pas lui prêter attention. Elle pouvait flirter autant qu’elle le voulait avec Seb, elle savait qu’il ne serait pas réceptif à ses avances et plus important encore, elle lui faisait confiance.

     

     ~ 197 ~

     

    Calypso, de son côté, était contente d’être en compagnie d’Enzo et des Timoteij. N’étant absolument pas au courant de l’affaire Bodil/Sebastian, elle trouvait qu’il y avait une très bonne ambiance. Tout le monde riait, échangeaient quelques blagues etc... Mais la petite ombre au tableau était les quelques journalistes et paparazzi qui prenaient des photos d’eux au loin, sûrement pour alimenter leur sites et magazines de ragots. La petite brune fit de son mieux pour faire abstraction de ces vautours et de profiter de l’instant présent avec ses amis.

     

    ~ 197 ~

     

    Peut-être une demi-heure plus tard, Calypso fut interpellée par la mine soudainement renfrognée de Maya, qui avait le regard fixé derrière elle. La chanteuse n’eut pas le temps de tourner la tête pour en voir la source puisque cette personne fit son apparition.

     

    ~ 197 ~

     

    - Re, Sœurette ! Kristina vint aux côtés de Maya sous le regard inquiet de Dante et sombre de Sebastian et surtout Calypso... - Bonjour tout le monde ! Salua-t-elle souriant exagérément. - Calypso... ravie de te voir ici. Dit-elle ensuite malicieusement en faisant fi du regard froid de son interlocutrice. Ça aurait serait génial si les paparazzis pouvaient les photographier, surtout si une querelle éclatait ! 

    - Kristina. Répondit Caly, glacialement en hochant brièvement la tête.   

    - Tu voulais quelque chose, peut-être ? Lui demanda alors Sebastian, tout aussi froidement en la regardant droit dans les yeux. 

    -  Oui, Maya, je voulais savoir si ça te disait de m’accompagner pour ma première journée dans la troupe de théâtre ? La questionna la grande blonde. 

    - J’ai pas le temps. J’ai un photoshoot, une audition pour un petit rôle dans une série-télé et je tourne dans le nouveau clip vidéo de RAMMSTEIN, et tout ça cette semaine. Lui répondit rapidement Maya, voulant que sa grande sœur déguerpisse en vitesse de leur espace, sentant rapidement que l’atmosphère devenait de plus en plus lourde. 

     

    ~ 197 ~

     

    - Oh mince... Fit Kristina, l’air triste avant de reprendre. - J’aurais bien demandé à Köylen, mais tu sais avec son album avec le groupe et surtout avec son projet secret, il a pas trop le temps. Tu sais qu’il m’a fait chanter pour participer à ce projet justement... ? Dit-elle, l’air de rien mais guettant la réaction de Calypso qui ne tarda pas à venir.

    En effet, cette dernière ne chercha même pas à cacher son étonnement, mais surtout son mécontentement. Elle se pinça discrètement le bras pour être sûre qu’elle ne rêvait pas. Elle ne fut pas surprise quand elle remarqua qu’elle ne s’était pas réveillée dans son lit, mais qu’elle était bel et bien à Coachella, à deux doigts de se fight avec la petite amie de son ex si elle ne réagissait pas plus intelligemment.

     

    ~ 197 ~

     

    - La nana est tombée tellement bas qu’elle va jusqu’à venir se vanter devant l’ex de son mec parce qu’elle a pas confiance en elle. Ce que tu cherches, tu le trouveras pas ici, Kristina. J’vais pas me salir la main en t’en foutant une, surtout quand il y a une horde de journaliste aux aguets. J’ai mieux à faire... donc si tu veux bien m’excuser... On se voit plus tard, les gens ! Répondit Calypso avant de se lever de son siège pour sortir de la salle malgré les protestations de ses amis.

     

    ~ 197 ~

     

    - Laissez, j’y vais... S’exclama Dante, en lançant un regard noir à Kristina avant de rejoindre Caly.

     

    ~ 197 ~

     

    - Tu fais une merde pareille et après tu t’attends à ce qu’on se réconcilie toi et moi ? Quelqu’un a pissé dans ton cerveau ou quoi ? T’es une vraie folle ! S’écria Maya qui sentait un mal de crâne faire son apparition. Seb, qui ne voulait pas que la situation dégénère, préféra prendre le relais.

    - Tu peux repartir maintenant, t’en as assez fait, j’pense.

     

    ~ 197 ~

     

    - Regardez-vous tous... adorant le sol qu’elle foule. Continua la grande blonde en secouant la tête. - J’ai juste posé une question, c’est de ma faute si elle ne supporte pas que son ex ait tourné la page ? Après tout, c’est elle qui l’a trompé, non ? En plus elle ose se pavaner avec son amant un an après les faits ! Elle prend clairement les gens pour des cons. Faut vraiment arrêter à un moment, hein ! Réveillez-vous les gens... Bon, je vous laisse. On se voit plus tard, Maya ! Conclut-elle avant de sortir du bar d’un pas énergique.

     

    ~ 197 ~

     

    Enzo était fou de rage. Il n’osa pas répondre quoi que ce soit, de peur de réagir violemment et il n’était absolument pas du genre à tabasser une femme. Il savait que toute cette histoire de tromperie avait eu un impact monstrueux dans le couple et la carrière de son amie et il s’en voulait vraiment d’avoir flirté avec elle, tout en sachant qu’elle était en couple avec un homme ultra jaloux et impulsif.

    Depuis quelques jours, une idée lui était venue en tête pour mettre les choses au clair dans cette histoire une bonne fois pour toute. Et il allait mettre cette idée à exécution aujourd’hui-même.