• ~ 138 ~

    ♫ Skillet - Comatose ( iTunes Session ) ♫

     

    Cinq jours plus tard. 

     

    ~ 138 ~

     

    Ce soir, Amaranth se produisait depuis une heure dans le festival populaire « Viking’s Festival » à Espoo. Ils interprétaient leur dernier titre, Comatose, directement adressé à Zupprika. C’était une idée de Caly que son frère interprète cette chanson qu’il lui avait écrite exprès. Wil s’était porté volontaire pour essayer de la faire venir au festival pour qu’elle puisse l’entendre. Le groupe ne savait pas s’ils étaient là en ce moment car il y avait vraiment trop de monde, il était impossible de réussir à les distinguer dans une telle marée humaine (même malgré la grande taille de Wil) !

    Cela leur fit un bien fou de remonter sur la scène. Ce festival était nationalement connu et cela fit tout drôle au quintette de partager la même scène que les grands noms du rock et du métal finlandais. Ce n’était pas tous les jours qu’on avait l’occasion de partager le même chapiteau qu’Eicca Toppinen, le frontman d’Apocalyptica ou bien de Jyrki69, celui des 69 eyes ! !

     

    ~ 138 ~

     

    I hate feeling like this - Je déteste me sentir ainsi

    I’m so tired of trying to fight this - Je suis épuisé d'essayer de combattre cela

    I’m asleep and all I dream of - Je suis endormi et tout ce dont je rêve

    Is waking to you - C'est de me réveiller avec toi

     

    Tell me that you will listen - Dis-moi que tu écouteras

    Your touch is what I’m missing - Ton toucher est ce qu'il me manque

    And the more I hide I realize I’m slowly losing you - Et plus je me cache plus je réalise que, petit à petit, je te perds.

     

    ~ 138 ~

     

    Comatose - Comateux

    I’ll never wake up without an overdose of you – Je ne me réveillerai jamais sans une overdose de toi.

     

    I don’t wanna live - Je ne veux pas vivre

    I don’t wanna breathe - Je ne veux pas respirer

    ‘les I feel you next to me - Tant que je ne te sens pas à mes côtés

    You take the pain I feel - Tu enlèves la douleur qui m'assaille

     Waking up to you never felt so real – Me réveiller auprès de toi ne m’a jamais semblé si réel

     

     

    ~ 138 ~

     

    I don’t wanna sleep - Je ne veux pas dormir,

    I don’t wanna dream - Je ne veux pas rêver

    ‘cause my dreams don’t comfort me - Parce que mes rêves ne me consolent pas

    The way you make me feel – De la même façon dont tu me fais me sentir

    Waking up to you never felt so real – Me réveiller auprès de toi ne m’a jamais semblé si réel

     

    ~ 138 ~

     

    I hate living without you - Je déteste vivre sans toi 

    Dead wrong to ever doubt you - Jamais je ne douterais de toi 

    But my demons lay in waiting - Mais mes démons sont toujours là. 

    Tempting me away - Ils me tentent 

     

    Oh how I adore you - Oh comme je t'adore 

    Oh how I thirst for you - Oh comme j'ai soif de toi 

    Oh how I need you - Oh comme j'ai besoin de toi

     

    ~ 138 ~

     

    Breathing life - Respirer la vie

    Waking up - Se réveiller

    My eyes Open up – Ouvrir les yeux

     

    Comatose - Comateux

    I’ll never wake up without an overdose of you – Je ne me réveillerai jamais sans une overdose de toi.

     

    ~ 138 ~

     

    Waking up to You never felt so real - Me réveiller auprès de toi ne m’a jamais semblé si réel

    Oh how I adore You - Oh, comme je t'adore! 

    Waking up to You never felt so real - Me réveiller auprès de toi ne m’a jamais semblé si réel

    Oh how I thirst for You - Oh, comme j'ai soif de toi!

     

    Waking up to You never felt so real - Me réveiller auprès de toi ne m’a jamais semblé si réel

     

    Oh how I adore You - Oh, comme je t'adore!

    The way You make me feel - La manière dont tu me fais ressentir les choses...

    Waking up to You never felt so real - Me réveiller auprès de toi ne m’a jamais semblé si réel

     

    ~ 138 ~

     

    Le quintette passait un très bon moment même si Sledge souffrait toujours de l’absence de Zupp. Il espérait vraiment qu’elle se trouvait en quelque part dans cette foule avec Wilhem et qu’elle viendrait le rejoindre. Il avait fait savoir aux vigiles qu’elle pouvait avoir accès à leur loge si elle se présentait. Le concert se termina sous les acclamations du public et sur les flashs des nombreux photographes présents entre la fosse et la scène.

     

    *

    *             *

     

     Ils regagnèrent ensuite leur loge où ils retrouvèrent leur manager et leurs amis pour un after. Cependant, ils remarquèrent rapidement que Mina n’était pas là.

     

    ~ 138 ~

     

    Elle les rejoignit dix minutes plus tard accompagné d’un super grand et beau blond platine aux yeux bleus pétants.

    - J’ai quelqu’un à te présenter, Caly ! Annonça joyeusement Mina suivit de près par l’homme. - Voici Dante Gottlieb, ton coach vocal ! Il est venu spécialement d’Oslo pour s’occuper de ta voix. Il a été recruté par Stefän !

     

    ~ 138 ~

     

    - Ravi de faire ta connaissance, Calypso. Dit-il de sa voix grave et mélodieuse. 

    - Ravie aussi ! Répondit-elle en serrant la main qu’il lui tendait. – Vous étiez au concert ? Vous avez aimé ?!

    - Ouais, ça démonte ce que vous faites, c’est pour ça que je suis là d’ailleurs. J’aimerais vous aider à mettre toutes les chances de votre côté en t’aidant à maitriser ta voix. Stefän m’a envoyé votre maquette il y a peu. Je vous ait vu ce soir pour la première fois et je pense que ça va très bien se passer. Tu as beaucoup de potentiel, je vais t’aider à parfaire tout ça.

    - Le truc c’est qu’avec mon stage je ne vais pas avoir beaucoup de temps, comment va-t-on s’y prendre ? Demanda alors Caly.

     

    ~ 138 ~

     

    - T’en fais pas pour ça, les cours ne seront pas pour maintenant. En revanche, j’accompagnerai Mina à toutes les répètes et autres activités que vous ferez. Je te donnerai mes conseils sur le tas avant qu’on puisse réellement bosser tous les deux. 

    - Très bien. Merci à vous deux de nous consacrer autant de temps ! C’est vraiment important pour nous... 

    - Vous le méritez. Se contenta de répondre Mina en haussant les épaules.

     

    ~ 138 ~

     

    - Je vais vous laisser, on se dit à bientôt et tutoies moi à l’avenir. Je ne suis pas si vieux que toi, je n’ai que vingt-trois ans ! Termina-t-il avant de prendre le chemin de la sortie. – A bientôt, tout le monde. 

     

    ~ 138 ~

     

    - T’étais obligé de prendre un coach aussi canon ? Lui demanda alors Maïe en riant.

    - C’est un copieur de coiffure ! S’indigna son petit ami.

    Tout le monde rit brièvement avant que Köylen, Korben et Sebastian ne les rejoignent. 

     

    ~ 138 ~

     

    - Eh, on a croisé le gars de Devil May Cry dans le couloir ! Haha ! Rit Köylen en entrant dans la pièce.

    - Grave ! 'manquait plus que la cape rouge, la big épée sur le dos et c’était lui ! Continua Korben.

    - Si tu parles du grand blond, c’est mon nouveau coach vocal ! S’exclama Caly qui s’était retenue de sauter de joie dans la pièce. – Il s’appelle Dante !

    - Naaan ! S’exclama le guitariste aux cheveux rouge. – En plus il porte le même prénom !! 'Manquerait plus qu’il ait un frère jumeau qui s’appelle Vergil aussi et là c’est l’apothéose !! Eh les mecs faut pas le faire chier lui, s’il est à moitié démoniaque !

     

    ~ 138 ~

     

    - Tu joues trop à la PS mon gars... Bougonna le chanteur.  – T’as vraiment besoin d’un coach ? Ta voix est déjà parfaite ! Et puis c’était obligé que ça soit un mec... ? Songea-t-il ensuite, pour lui-même.

    - Non, ma voix est loin de l’être et j’ai la possibilité de m’améliorer donc je ne vais pas refuser cette aide.  

     

     

    *

    *               *

     

     

    Une dizaine de minutes plus tard, Wilhem fit irruption dans la loge et dit :

     

    ~ 138 ~

     

    - Mission accomplie ! A toi maintenant, Sledge. Elle t’attend dans le couloir.

     

    ~ 138 ~

     

    Le silence tomba dans la pièce et tous virent le guitariste se tendre. Il sa sœur du regard et y vit un petit sourire réconfortant se dessiner sur son visage. Elle lui fit ensuite comprendre avec un léger mouvement de tête vers la sortie, d’aller la rejoindre. 

     

    ~ 138 ~

     

    Il se dirigea alors vers la porte de la loge... 

    - Allez, va reconquérir ta copine ! Lui lança-t-il ensuite.

    - Par contre, si vous vous réconciliez sous la couette, voir même dans le couloir, préviens nous parce qu’on ne va pas rester ici toute la soirée ! Plaisanta ensuite le frère jumeau du batteur.

    - T’es con ! Répliqua Sledge en riant de bon cœur cette fois ci malgré le stress qui l’envahissait. 

     

    ~ 138 ~

     

    En longeant le couloir, il l’a vit enfin et son cœur commença à battre la chamade. Elle avait l’air vraiment triste : elle se triturait les doigts de stress et fixait un point fixe devant elle. Le guitariste prit son courage à deux mains et se dit qu’il ferait tout ce qui était en son possible pour qu’elle comprenne qu’il n’y avait qu’elle dans sa vie, qu’il avait été piégé par cette vipère d’Helga et surtout qu’il l’aimait...

     

     

     

    ♫ Backstreet Boys - Inconsolable ( Instrumental ) ♫

     

    ~ 138 ~

     

    Lorsque Zupprika sentit la présence de Sledge, elle se retourna lentement vers lui. Ils se regardèrent pendant de longues secondes, ne savant pas comment amorcer cette discussion. Ils étaient tous les deux au summum de la gêne et finalement, c’est Sledge qui fit le premier pas.

     

    ~ 138 ~

     

    Il s’y prit d’une manière assez suggestive puisqu’il l’embrassa comme jamais il ne l’avait fait. Zupp se laissa faire et alla même jusqu’à approfondir le baiser. Sans qu’elle ne le veuille, des larmes coulaient de ses yeux.

    Sledge mit fin au baiser et les essuya lentement en la contemplant. 

     

    ~ 138 ~

     

    - La chanson t’as fait plaisir ? Lui demanda-t-il alors.

    - Oui, beaucoup. Merci...

    - Je te jure que je ne savais pas qu’il s’agissait d’Helga... Tout ce qu’elle a dit est complètement faux. Je ne ressens et ne ressentirai jamais rien pour elle. C’est toi que j’aime, Zupp et ce n’est pas près de changer. Crois-moi, je t’en prie...

    - Je te crois. Pardonne-moi d’avoir fait la morte pendant plusieurs jours mais si tu savais comment je me suis sentie quand je t’ai vu avec elle, surtout avec ses mains sur ton corps ! Ca m’a fait trop mal !

     

    ~ 138 ~

     

    - Oui, oui je comprends ce que tu as ressenti. Je pense que si j’avais été à ta place j’aurais tout démolie sur mon passage... Je n’aurais pas fait mieux.

    - Je t’aime.

    Sledge l’enlaça avec le maximum de tendresse. Il était plus que soulagé maintenant. Il ne savait pas ce qu’il aurait fait s’il avait perdu définitivement sa petite amie. 

    - Moi aussi... Tellement....

     

    ~ 138 ~

     

    A quelques mètres de là, une intruse regardait la scène avec dégoût et colère. Helga avait assisté au concert et voulait aller voir Sledge pour lui parler de ce qu’il s’était passé. Elle n’avait pas osée l’appeler ni quoi que ce soit alors elle avait pensée qu’aller le voir était sans doute la meilleure solution.

     

    ~ 138 ~

     

    Cependant, elle ne s’attendait pas à ce que Zupprika soit en avance sur elle. La scène qui se produisait sous ses yeux lui donnait la nausée. Elle se rendait compte que Sledge n’était toujours pas décidé à la lâcher. Elle respirait rapidement et était à deux doigts de la crise de nerf !

     

    ~ 138 ~

     

    Zupp qui se délectait des bras forts de son petit ami et de ses petits baisers dans son cou se figea instantanément quand elle vit Helga qui les espionnait. 

    - Qu’est ce que tu as ? Lui demanda alors son petit ami qui l’avait sentie se raidir.

    - Elle est là. Répondit-elle sans lâcher le regard de la grande rousse.

     

    ~ 138 ~

     

    Sledge se retourna rapidement et vit en effet qu’elle était présente. Son visage se durcit instantanément et alors qu’il se dirigeait vers elle pour sûrement aller l’embrouiller, elle s’en alla rapidement. Le guitariste comptait bien la poursuivre pour qu’elle puisse voir de quel bois il se chauffait, mais il fut immédiatement stoppé par sa petite amie.

     

    ~ 138 ~

     

    - Laisse... Lui dit-elle.

    - Elle est malade.

    - C’est pas nouveau... Répondit la grande blonde.

    - Non mais elle a vraiment une maladie... Wil m’en a parlé pendant sa soirée, juste avant qu’elle vienne foutre le bordel. Il lui expliqua alors ce dont lui avait fait par le frère de Tea. – Maintenant je comprends... Je pense qu’on doit faire attention.

    - Bah merde... Ca explique beaucoup de choses, alors... Fit Zupprika qui n’en revenait pas de découvrir qu’Helga pouvait souffrir d’érotomanie. 

    - Ne t’en fais pas, je te protègerai toujours. Lui promit le grand châtain foncé.

     

     

    *

    *                   *

     

     

    Pendant ce temps dans la loge,

     

    ~ 138 ~

     

    På ett virvlande, stormande hååååv ! Chantonna Maïe 

    - Oh non pitié, pas cette chanson, je sature là... Se plaignit Köylen tout en riant. 

    Caly se contenta de rire. Elle aussi avait été surprise de voir le titre d’Enzo débarquer dans son pays aussi vite. Il ne l’avait pas prévenue. Elle l’avait reconnu la mélodie la première fois qu’elle l’avait entendu, il y a deux jours de cela. La nouveauté était qu’il y avait des paroles, en plus en suédois. Ce titre faisait partit de l’album qu’il lui avait offert avant son départ à l’aéroport de Fort Lauderdale. Tous les titres étaient cependant des instrumentaux et Caly devait avouer que ça rendait bien mieux avec les paroles. 

    Elle était contente que son ami soit aussi bien accueillit en Scandinavie contrairement à Köylen qui affichait clairement sa jalousie à son égard. Caly était à la fois amusée et exaspérée par son comportement mais elle comprenait que cette entrée en première place lui mette la pression. Personnellement, elle était sûre à cent pour cent que Gen X raflerait la place au DJ car ils étaient beaucoup plus célèbres que lui en Finlande et leur nouvel opus était extrêmement attendu par les fans.

     

    ~ 138 ~

     

    - Pendant que j’y pense et qu’on est presque tous là... Commença Sebastian en s’adressant aux Amaranth. – On aimerait que vous assuriez nos premières parties pour la tournée Scandinave à venir. Je sais que Caly vous en a déjà parlé mais vu qu’on est tous ensemble, ce serait bien qu’on en discute...

    - On est partant mais on fait comment avec le stage d’Elios et Caly ? Demanda alors Aleksi.

    - Aucune idée, on peut sûrement trouver un arrangement, qu’est ce que t’en pense Mina ? Demanda Köylen à son tour.

     

    ~ 138 ~

     

    - C’est faisable oui. Il faut qu’on prenne un rendez-vous avec Denn et Stefän pour voir comment on peut faire ça. Il me semble que votre année est déjà validée étant donné que vous avez une prolongation tous les deux.  Caly et Elios acquiescèrent. – Hum... Bah il faudra voir avec eux. Je peux organiser une entrevue dans plusieurs semaines seulement car Stefän est toujours en déplacement à Oslo. Dit alors Mina avant de prendre son agenda et de griffonner dedans.

    - Bien ! S’exclama Robyn. – Et si on allait voir comment ça se passe du côté de Sledge et Zupp... ?

    - Arrêtes, ça se trouve ils font un gosse dans le couloir... Répondit son frère en riant.

    - Ou peut-être que Sledge pleure tout seul aussi ! Ajouta Elios

    - Y a qu’un moyen de le savoir ! Fit Korben en se dirigeant vers la porte pour l’ouvrir à la volée.

     

    ~ 138 ~

     

    Ils surprirent donc Sledge et Zupp en pleine séance de baisers.

     

    ~ 138 ~

     

    - HALLELUJAH!!! S’écria Calypso. Son crie fit sursauter le jeune couple et tout le monde explosa de rire. Ce fut un énorme soulagement pour tout le monde, surtout pour Calypso qui revoyait enfin son frère être heureux et sourire.