• ~ 116 ~

    ♫ Daddy Yankee - Que tengo que hacer ♫

     

    ~ 116 ~

     

    Au même moment mais dans les caraïbes, plus précisément à Cuba, Maya était tranquillement chez ses parents, à Varadero, une ville où elle avait grandit jusqu’à ses dix sept ans. C’était un endroit des plus tranquilles et très touristiques. Il faisait bon d’y vivre et la température n’allait jamais en dessous de 35C° !   

     

    ~ 116 ~

     

    La belle était arrivée la veille et se fut avec un plaisir évident qu’elle retrouva Brian et Mila Hallorhan ses deux parents, tous deux agents immobiliers de luxe. Les deux trentenaires accueillirent leur fille avec joie mais regrettaient cependant que Kristina ne soit pas là, elle aussi. Ils étaient habitués à son caractère de cochon mais espérait quand même qu’elle se déciderait à venir les voir un jour car elle était tout de même leur enfant. 

     

    ~ 116 ~

     

    Depuis que Maya était loin de son petit ami finlandais, elle était un peu maussade. Ils n’avaient pas encore reprit contact et il lui manquait terriblement. Elle savait qu’il venait d’arriver dans son pays et à l’heure qu’il était en Finlande, il devait sûrement se reposer. Elle espérait donc qu’elle recevrait une réponse à son message dans les prochaines heures.

     Vu qu’elle ne cachait quasiment rien à ses parents, elle leur parla bien évidemment de ce début de relation qu’elle entamait avec Sebastian mais elle ne leur avait pas encore demandé s’il serait possible qu’elle se rende là bas un de ces quatre. 

     

    ~ 116 ~

     

    Ce jour là, alors que Maya allait rejoindre une de ses meilleures amies en ville, sa mère l’interpella :

     - Maya, les photos que tu voulais me montrer elles sont où ?

     - Dans la carte SD de mon reflex ! Lui répondit la métisse en ouvrant la porte. – J’ai rendez-vous avec Krystal et après je vais chez le coiffeur, donc je rentrerais vers vingt heures ! L’informa-t-elle ensuite.

     - Ok ma puce, bonne journée ! Dit Brian qui rangeait la bibliothèque de leur salon.

     

    ~ 116 ~

     

    Mila commença alors à regarder les différents clichés prise par sa fille. Tous avaient été prit lors de son séjour en Floride. La trentenaire découvrit alors le fameux Sebastian dont sa fille lui parlait depuis son arrivée.

     

    ~ 116 ~

     

    - Haha, Brian, viens voir ce cher Seb ! Elle a bon goût notre fille, quand même ! Elle fond aussi sur les grands blonds, on se demande de qui elle tient ça ! S’amusa la mère de famille.

     - Elle est allé chercher loin aussi, un scandinave carrément ! J’espère qu’il ne se moquera pas de ma petite fille, sinon il va comprendre la vie...

     - Papa poule, va !

     

    ~ 116 ~

     

    Et alors qu’ils continuaient de regarder les clichés de leur fille, Mila fut interpelé par l’une des photos. Ses yeux s’arrondirent lorsqu’elle reconnut l’une des personnes photographiées et son cœur commença à battre la chamade.

     

    ~ 116 ~

     

     - Oh mon dieu... Bri... Brian, tu penses comme moi ? C’est pas possible... 

     

    ~ 116 ~

     

    Le père de famille était lui aussi dans le même état que sa femme. Il n’arrivait pas à croire que leur propre fille venait de faire la rencontre d’une personne qu’ils avaient essayé de retrouver durant une dizaine d’années !

     - C’est elle... C’est bien elle, Mila !

     - Je n’arrive pas à y croire... Je... J’ai l’impression d’être en plein rêve. Heureusement que Maya vient de partir, il ne faut pas qu’elle sache qui elle est. Du moins, pas maintenant.

     - Appelles Evangelia pour lui annoncer la nouvelle.

     - Ca fait tellement longtemps, j’espère qu’elle nous répondra... Et qu’elle voudra écouter ce qu’on a à lui dire.

     - Comment tu crois qu’elle va prendre la nouvelle si elle accepte de te reparler ?

     - Heu... pas très bien, je pense... Quand on sait ce qu’il s’est passé...

     

    ~ 116 ~

     

    La mère de Maya se dirigea tout de même vers son téléphone pour passer un coup de fil de la plus haute importance à cette Evangelia pendant que Brian regardait le visage de Calypso en souriant...

     

    ~ 116 ~

     

    A cet instant il était vraiment heureux et soulagé de constater qu'elle semblait avoir grandit normalement. Ses yeux rieurs montraient une évidente joie de vivre et il bénissait la famille qui avait fait en sorte à ce qu'elle ait une vie normale. 

     - Enfin, on t'a retrouvé...