• ~ 110 ~

    ♫ Healing Wings ( Reprise au Piano ) ♫

     

    ~ 110 ~

     

    Lorsque Köylen et Calypso quittèrent la suite de Maya, le trajet jusqu'à leur villa temporaire se fit dans le silence. Caly était perdue dans ses penses. Les paroles de sa rivale lui avait fait semer le doute - comme cette dernière le souhaitait - sur l'avenir de son histoire avec le leader du groupe. Serait-elle à la hauteur des attentes de son petit ami. Se lasserait-il d'elle au bout d'un moment ? Se rendrait-il compte que leur histoire ne pourrait finalement pas dépasser le stade de l'amitié ? Avec une toute petite réflexion, Kristina avait presque réussit à lui faire perdre confiance en elle.

     

    ~ 110 ~

     

    Mais alors qu'ils pénétrèrent à peine dans la villa, Köylen l'attira contre lui pour l'embrasser avec toute la tendresse du monde tout en la serrant très fort contre lui. Caly se sentit rapidement réconfortée dans les bras du leader et la raideur dont elle fut victime depuis les dires de la chanteuse pop disparurent presque.

     

    ~ 110 ~

     

    - N'écoute pas ce que t'as dit Kristina. Dit Köylen après quelques minutes de baiser langoureux. - Elle est mal dans sa peau et est remplie de jalousie car elle n'a toujours pas trouvé chaussure à son pied ! Elle est très triste au fond, ce n'est pas une mauvaise fille, j'en suis sûr...

    - Peut-être... mais j'avais comme l'impression qu'elle était en train de me dire qu'elle ne se gênerait pas pour te mettre le grappin dessus si jamais toi et moi c'était terminé. Je psychote peut-être mais j'ai vraiment peur de ne pas être à la hauteur...

     

    ~ 110 ~

     

    - A la hauteur de quoi... ? Lui demanda alors le leader.

    - De notre relation ! J'ai peur que tu te lasse de moi... 

     

    ~ 110 ~

     

    Köylen secoua lentement la tête face à cette réponse. Il lui prit la main et se dirigea vers sa chambre dans un mot. Il s'assit ensuite sur son lit et fit signe à Caly de le rejoindre en tapotant ses cuisses musclées.

    - Viens ici...

    La jeune fille obéit avec la mine un peu triste.

    - Tu sais ce que tu vas faire ? Continua-t-il alors. Sa petite amie fit « non » de la tête. - Faire comme si elle ne t'avait rien dit !Continua alors le grand brun en approchant son visage du sien. - Notre histoire ne la regarde pas et je veux que tu retiennes que je ne te ferai jamais de mal... Je tiens trop à toi, Caly... Puis, on ne la verra pas de si tôt alors décompresse ! Je ne me lasserai pas de toi, sois-en sûr... puis on a beaucoup de choses à découvrir l'un sur l'autre...

     

    ~ 110 ~

     

    - Si jamais elle recommence, c'est ma main dans sa tête qu'elle va rencontrer... Se contenta de bougonner la toute petite brune ce qui amusa son petit ami. - C'est pas drôle... méchant...

    - En fait, t'es encore plus jalouse que moi ! Constata-t-il. Elle ne répondit pas mais garda son petit air irrité. - En quelque part j'aime beaucoup ça. Maintenant, tu comprends pourquoi je me comporte comme ça avec ton Enzo ?!

    - Ouais mais Enzo, il ne vient pas te donner des conseils à deux francs six sous ! Il est fair-play et ne t'importune pas ! Le défendit-elle alors.

     

    ~ 110 ~

     

    - Peut-être, mais je n'aime pas la façon dont il te regarde, même si tu sembles avoir refusé ses avances. Il soupira. Enfin bref, vivement qu'on rentre chez nous, on ne sera plus que tous les deux. Bye bye les rivaux ! Caly ne répondit pas à cela mais...

    - Je tiens aussi à toi... Je ne suis vraiment pas habituée à m'attacher aussi rapidement à quelqu'un. J'espère ne pas y laisser des chicos dans cette histoire quand même... Se mit-elle à penser ensuite.

     

    ~ 110 ~

     

    Le chanteur l'embrassa en guise de réponse. Il ne savait pas par quoi répondre d'autre. Il sentait clairement qu'ils pouvaient vivre des choses exceptionnelles tous les deux.

    Köylen aventura ses mains sur le corps mince de sa petite amie qui n'y émit aucune objection. Il n'avait jusqu'alors, pas spécialement pensé à aller plus loin avec elle et cela était une véritable première pour lui mais il n'était pas sûr de pouvoir rester trop longtemps sans pouvoir la toucher plus intimement. Et ce qu'ils faisaient en ce moment même ne faisait que nourrir son appétit sexuel. De plus, Caly avait beau être petite et avoir un visage bien enfantin, elle avait de jolies formes avantageuses qu'il irait bien explorer sans ce tas de tissus pour lui barrer le passage !

     

    ~ 110 ~

     

    Quelle fut sa surprise lorsqu'il sentit les deux mains de Caly le pousser sur son lit pour qu'il s'allonge. Il la regarda s'allonger sur lui pour lui titiller le lobe de l'oreille avec sa petite langue. Ceci était l'un de ses points faibles et si elle continuait, il ne répondrait bientôt plus de rien mais il était incapable de lui dire de se stopper tellement que c'était agréable.

     

    ~ 110 ~

     

    Il aimait sentir sa respiration dans le creux de son oreille, le bruit de succions de sa bouche commençait aussi à lui faire le plus grand des effets, sans compter de son corps qui se collait bien contre le sien. Il sentait sa poitrine contre lui et s'imaginait déjà l'explorer.

     

    ~ 110 ~

     

    Machinalement, il plaça sa main sur le postérieur de l'ado et se mit à la tripoter tout en se délectant de cette bouche et cette langue qui explorait son cou. Il laissa s'échapper quelques soupirs de satisfaction, pour le plus grand bonheur de Caly qui était ravie de provoquer cela chez lui.

     

    ~ 110 ~

     

    Au bout de quelques minutes, elle sentit aisément que son état d'excitation était prononcé du fait de la proéminence qu'elle sentait contre son bassin. Sans vraiment réfléchir à son acte, elle se mit à parsemer son torse de baiser en descendant petit à petit jusqu'à atteindre la boucle de la ceinture de Köylen.

    Ce dernier ne savait plus quoi faire. D'une part, il avait vraiment envie que Caly s'occupe de lui mais d'un autre, il jugeait qu'il était peut-être un peu trop tôt pour qu'ils passent à ce stade. Il ne voulait pas la brusquer et surtout, il ne voulait pas qu'elle pense qu'il ne resterait avec avec elle, si elle ne couchait pas avec lui dans l'immédiat. Il devait prendre une décision rapidement car elle était déjà en train de défaire la boucle de sa ceinture et si elle parvenait à son boxer, il ne pourrait plus faire machine arrière...

    - Caly... Fit-il tout bas. On aurait même dit un gémissement.

    - Hmm ? Fit-elle en commençant à déboutonner son jean.

    - Arrête...

    Elle s'arrêta illico et le regarda d'un regard d'incompréhension.

    - Tu n'aime pas... ?

    - Au contraire, j'adore ça, mais si tu continues je risque de te sauter dessus...

     

    ~ 110 ~

     

    - Et alors ? Fit simplement Caly en s'allongeant à ses côtés.

    - Tu... te sens prête à franchir le pas avec moi ?

    - Ben... Je pense oui. J'en ai envie en tout cas...

    - Tu l'as déjà fait ? Que quelqu'un ait pu la toucher avant lui l'aurait énervé même si il n'avait absolument aucune raison de réagir comme ça étant donné qu'une multitude de filles avaient déjà eut l'occasion de le toucher.

    - Non. Avoua alors l'adolescente en rougissant un peu et en évitant son regard. Köylen soupira mentalement de soulagement.

    - J'ai très envie de toi, moi aussi... Avoua Köylen à son tour. Mais je pense qu'on devrait attendre encore un peu... En plus je n'ai plus de capotes... Et je veux que tout se passe bien pour ta première fois ! Je veux que ça soit inoubliable, aussi bien pour toi que pour moi.

    Il y a plusieurs mois de cela, il aurait volontiers offert son corps à une jolie fille qu'elle soit vierge ou non. Mais cette fois ci c'était très différent et si Köylen voulait attendre pour lui offrir une merveilleuse nuit c'était tout simplement pour lu montrer qu'il n'était pas avec elle uniquement pour son corps et aussi parce que ce serait une sorte de première fois pour lui aussi...